Partagez | 
 

 Oh, Illuminati, mon ami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

La Grande Dragon

Ling Wu *

La Grande Dragon

avatar

• Inscrit depuis le : 26/02/2012
• Messages : 62
• Pseudo : Gaia
• Points de Talent : 2137
• Avatar : Lindsay Price

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Oh, Illuminati, mon ami   Ven 18 Mai - 5:22

Oh, Illuminati, mon ami
Feat. Kwon Jiyong & Ling Wu


Séoul, Mai 2012
Place Forte du Dragon


    Personnellement, au début, je me demandais si toute cette histoire de société secrète n'était pas un peu exagérée. Quand on regardait en arrière, un peu, pour y découvrir que des siècles de guerre, on n'imaginait pas que cela continuerait même entre nous. Toujours pour la même chose : les croyances et le pouvoir. Mais depuis que les Illuminati ont pris la Corée du Nord, mon avis commence à changer. Je sais qu'ils commencent à prendre le pas sur la Corée du Sud et bientôt, nous aurons sûrement à nous battre pour les repousser. Faudrait-il encore qu'ils trouvent notre QG. Je sais que nous sommes proches de trouver le leur, pourtant, si proches ! Nous n'avons jamais eu de problèmes avec les Templiers, je crois tout simplement que cette partie du monde ne les intéresse pas. Ou bien qu'ils ont eux-mêmes déjà beaucoup à faire contre les Illuminati en Europe. Je ne saurais vous dire, je n'en ai jamais rencontré pour lui demander. Toujours est-il que eux ne se planquaient pas, m'avait-on dit !

    Malgré un travail immense qui m'attendait depuis la prise de la Corée du Nord par nos ennemis, l'on m'avait convoquée dans le hall (j'ignore si tu as déjà pu participer à une des beta, auquel cas il faut que je fasse des screen, de toute façon de l'intérieur, faut juste imaginer l'intérieur d'une maison Coréenne, ni plus ni moins avec quelques plantes au milieu). Toutes les grosses têtes étaient là. La plupart de nos agents étaient partis en Corée du Nord et les restants ruminaient de rester là sans rien faire, les dents serrées pendant que leurs amis se battaient. Mais une autre affaire importante demandait l'aide des agents qu'il nous restait. Ainsi Elle prit la parole. (je me souviens plus de son nom !!!! Et je crois pas que ce soit Mei Ling. J'aurais dû le noter quand j'ai participé à la beta y a un mois >.>).

    Dans sa longue robe rouge et ses cheveux remontés en une queue de cheval élégante, elle prit la parole. Elle faisait impression dans cet espace devenu exigu avec toutes les personnes présentes.

    _ Je sais que certains d'entre vous êtes frustrés de rester ici à rien faire ! Mais nous avons une guerre à gagner et elle ne s'arrête pas aux Illuminati. Le Démon fait rare et l'Interférence Statique brouille nos réseaux, il devient primordial de comprendre, d'analyser et d'éradiquer ce problème surnaturel dans les plus brefs délais. Depuis 4 mois, maintenant, l'Interférence Statique est un énorme problème et nous délivre de fausses informations. Nos hommes sont sur le coup et je suis heureuse de vous annoncer qu'il y a eu du progrès ! Nous avons enfin obtenu un signal !

    Alors qu'elle sourit, des acclamations se firent entendre et des mains se levèrent. L'Interférence Statique était un énorme problème qui n'avait de cesse que de grandir ces derniers temps. Nos écrans se brouillaient et un visage apparaissait. Alors on entendait une petite voix qui nous disait "Trouve-la. Sauve-la." et parfois nous voyons une carte, un lieu étrange, blanc... Et une maison qui s'ouvrait en deux, comme une maison de poupée. De vous à moi, ces images me glaçaient le sang à chaque fois. Ayant pas mal d'écrans de moniteurs dans mon labo, j'y étais parfois confrontée malgré moi. Certains racontent que tout le monde ne voit pas l'Interférence. J'ai envie de leur dire : quelle chance.

    _ Le signal nous a indiqué une ville des Etats Unis et je veux qu'un groupe d'Elites y parte afin de trouver la source et de l'éliminer. Sans quoi, nous ne viendrons jamais à bout de nos ennemis ! Qui est volontaire !

    Je haïssais cette femme, allez comprendre pourquoi. Sûrement à cause du petit show qu'elle leur donnait chaque fois qu'elle faisait entrer une nouvelle recrue au sein du Dragon. Je crois qu'il s'agissait sûrement du pouvoir qu'elle avait sur les gens car déjà des mains se levaient. C'était comme demander à des souris si elles voulaient aller cacher la gamelle du chat pendant qu'ils dormaient. Les Illuminati ne nous attendaient pas sur leur territoire. Je vis alors ces mains se dresser, petites, jeunes... Pour beaucoup, ils semblaient plus jeunes que moi, encore. Et pourtant, déjà prêts au combat. A mes côtés, un jeune homme avait suivi Son intervention et il y avait fort à parier qu'il lèverait la main, lui aussi.

_________________
Celui qui n'éprouve pas de reconnaissance quand on le sert est le chef.
Celui qui n'éprouve pas d'amitié quand on le nourrit est le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kwon Jiyong

Prince of Chaos

avatar

• Inscrit depuis le : 15/05/2012
• Messages : 11
• Pseudo : Kwon Jiyong
• Points de Talent : 2024
• Avatar : L (Kim Myung Soo)

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Oh, Illuminati, mon ami   Ven 18 Mai - 16:09

Jiyong s’amusait avec ses cartouches de pistolet, les faisant tournoyer au dessus de sa paume ouverte. Il s’ennuyait tellement, ces derniers jours. Tous les jours, il tentait de voir ce qu’il y avait pour lui, il aurait accepté n’importe quoi, l’essentiel étant de ne plus rester enfermé. Il détestait ne rien faire, surtout que son petit frère n’était pas là pour discuter avec lui, il était dans le Nord. Les Illuminati se faisaient plus dangereux ces temps-ci, leur influence gagnait du terrain à quelques kilomètres d’ici. Comme si y avait pas plus urgent peut-être ? Genre des monstres à buter ? Il s’amusa un instant à faire le poirier et à marcher sur les mains. Franchement, pourquoi n’avait-il pas été appelé dans le Nord lui aussi ? Ca faisait longtemps qu’il ne s’était pas amusé avec leurs ennemis. Ou allié, parfois, on savait pas bien, vu les récents évènements. Non pas que ça le dérangeait, Jiyong n’était pas difficile, du moment où on lui plantait pas un couteau dans le dos !

Lorsque la porte de sa chambre s’ouvrit, il avait la tête à l’envers, et d’une main, il essayait d’attraper un objet non identifié sous son lit. Un des agents du Dragon afficha un air mi-amusé, mi-blasé sur son visage.


« Jiyong faut que heu …
- Quoi ? Je fais le ménage.
- Tu t’ennuie à ce point ?
- Ca se voit pas ?
- Oh que si ! Y a une réunion dans le hall dans cinq minutes, peut-être qu’il y aura quelque chose pour toi. Heu… oublie pas de mettre quelque chose sur le dos. »


Il oubliait tout le temps le nom du type, mais il faisait souvent le coursier. Il grimaça plus qu’il ne sourit sous la remarque et enfila le premier haut sous la main. Il était trop excité pour réfléchir à autre chose. Enfin, quelque chose à se mettre sous la dent. Sinon, il allait péter un câble. Ses voisins de chambre étaient déjà quasi tous déjà en chemin. Leur visage changeait fréquemment, suivant le temps d’occupation de la chambre, ou s’ils mourraient en mission. Alors en général, Jiyong ne s’embêtait pas à essayer de les connaître. Il était du genre à s’attacher vite, et donc à souffrir plus facilement.

La voix du Dragon prit forme sous une élégante robe rouge, qui était du goût de la majorité de l’assemblée réunie (nope j’ai pas fais de bêta, je ne peux donc pas t’aider XD). Jiyong regarda, mais l’effet attendu ne prit pas sur lui. Malgré son jeune âge, il avait maintenant une certaine expérience de ce genre de rassemblement, et son envie de faire quelque chose était de toute façon à son maximum, il n’avait pas besoin de cette motivation supplémentaire. Il se plaça entre deux agents plus âgés que lui, et il se surprit à réaliser qu’il reconnaissait la femme. C’était l’un des doc’ du Dragon.


_…et je suis heureuse de vous annoncer qu'il y a eu du progrès ! Nous avons enfin obtenu un signal ! »

Jiyong n’avait pas franchement écouté le début, mais il réagit à la fin, le plus important. C’était une bonne nouvelle apparemment. Il n’avait pas encore fait l’expérience du signal, et de ce qu’il en savait, c’était une bonne chose, parce qu’ils en parlaient tous avec la peur dans les yeux. Il sentit d’ailleurs le doc’ s’agiter un peu à côté de lui.

_ Le signal nous a indiqué une ville des Etats Unis et je veux qu'un groupe d'Elites y parte afin de trouver la source et de l'éliminer. Sans quoi, nous ne viendrons jamais à bout de nos ennemis ! Qui est volontaire !

Yay ! Enfin, un truc à faire ! Et pas n’importe quoi ! Partir sur les terres des Illuminatis, c’était pas rien. Jiyong regarda les premiers lever la main, et il se demanda pourquoi la sienne n’était pas déjà levé. Il jeta un regard en biais vers la femme à ses côtés, rencontra son même regard en biais vers lui. Marrant, les transmissions de pensée.

Il murmura :


« Ca ne vous tente pas ? Ou vous y êtes inscrite d’office, en tant que doc’ ? »

Curieusement, il voulait connaître son avis avant de lever cette fichue main, qu’il avait pourtant envie de lever bien haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Grande Dragon

Ling Wu *

La Grande Dragon

avatar

• Inscrit depuis le : 26/02/2012
• Messages : 62
• Pseudo : Gaia
• Points de Talent : 2137
• Avatar : Lindsay Price

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Oh, Illuminati, mon ami   Ven 18 Mai - 20:23

Quand vous découvrez plusieurs corps brûlés ou touchés par ces sorts d'élémentalistes ou de thaumaturgies, la question que l'on était en droit de se poser était : a-t-on vraiment envie de les voir en vrai ? La réponse, très simple, était non. A dire vrai, les horreurs étaient déjà dans mon laboratoire alors pourquoi aller les chercher ailleurs, mmh ? Je secouai lentement la tête à ce jeune homme, les sourcils plissés, le mal de coeur me prenant.

_ On a besoin de moi, ici...

Plus on envoyait d'agents au combat, plus on en recrutait. Certains n'étaient peut-être pas forcément heureux d'être là, d'autres l'étaient un peu trop. Mais je lui souris en acquiesçant.

_ Je ne serais pas d'une grande utilité sur le terrain, cachée derrière la carcasse d'une voiture. Je laisse ça aux vrais héros. Je suis ce qu'on appelle une âme irrécupérable sur le terrain. je crie, je pleure, je hurle, je me cache, je traîne, je chouine...

Je souris un peu plus mais déchantai assez vite. Tous ces agents avaient envie de participer à la guerre. J'étais la seule, intruse, ici à préférer rester sur le terrain. Je haussai doucement les épaules.

_ J'attends que les agents en Corée du Nord reviennent. Ils auront besoin de mes pouvoirs à ce moment-là. De la même façon que toi quand tu reviendras, aussi.

Désignant du menton la femme qui désignait ses choisis, je lui souris, lui indiquant de se dépêcher avant que l'appel ne s'achève. Je savais que pour ces agents, les missions étaient plus importantes que le reste et il ne valait mieux pas se voir une chance de quitter la place forte du Dragon passer sous le nez.

[Désolée, c'est pas génial, mais je suis malade comme un chien, ce soir >.>]

_________________
Celui qui n'éprouve pas de reconnaissance quand on le sert est le chef.
Celui qui n'éprouve pas d'amitié quand on le nourrit est le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kwon Jiyong

Prince of Chaos

avatar

• Inscrit depuis le : 15/05/2012
• Messages : 11
• Pseudo : Kwon Jiyong
• Points de Talent : 2024
• Avatar : L (Kim Myung Soo)

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Oh, Illuminati, mon ami   Sam 19 Mai - 12:08

(Je te pardonne ahahaha, soigne-toi bien^^ )

Ecoutant sa réponse, Jiyong sourit. Elle avait peur ? C’était plutôt courageux de le dire plutôt que de le nier. C’est sûr qu’il fallait des agents ici, et on en manquait à chaque fois qu’il y avait trop de missions en cours. Qui pour défendre la place forte du Dragon si tout le monde se faisait la malle ? Il existait heureusement d’autres protections. Il ne les avait jamais vus, mais il pouvait ressentir une autre force. La magie, sans aucun doute.

« Ouais. J’comprends. Si je vous assure, c’est à peu près ce que j’ai fais lorsque j’ai croisé mon premier wendigo. »

Il lâcha un petit rire devant son expression. Même les plus braves pouvaient avoir la trouille. Surtout face à des trucs qu’on n’a jamais vu avant, et auxquels on n’est pas préparé du tout. Ces monstres en étaient le parfait exemple, et sans magie, il ne serait sûrement déjà plus là pour les affronter.

Jiyong leva finalement la main, mais elle vacilla quelque peu lorsque le doc’ fit allusion aux agents de Coréen du Nord. Sungjong son frère en faisait partie. Il n’avait pas pensé qu’à son retour, lui serait parti. Et s’il était gravement blessé ? Et s’il mourait alors qu’il était sur les terres des Illuminatis ? Finalement, peut-être que rester au QG n’était pas une si mauvaise chose… Comme d’habitude, il se perdait à examiner les différentes possibilités qui s’offraient à lui, et il ne parvenait pas à faire son choix.


« Monsieur Kwon ? Est-ce une main volontaire ou forcée ? »

Il sursauta en entendant la pique sous entendue de la femme (dont j’ignore le nom XD) en rouge, venue jusque devant lui pour désigner les derniers de l’équipe. Embarrassé, il ne sut d’abord pas quoi dire. Il se doutait qu’une personne dans son genre ne devait pas bien comprendre qu’on puisse hésiter face à une mission d’une telle importance, et lui parler de son frère ne devait sûrement pas compter dans sa propre balance.

« J’irais là où le Dragon le veut, madame.

- Et votre don nous sera plus qu’utile, Kwon. Bien, vous avez votre billet pour les Etats-Unis, tâché de montrer plus d’enthousiasme, la prochaine fois… »


Il avait cinq ans ou quoi ? La morale, c’était bon pour les nouveaux, pas pour lui, alors évidemment, il dû se retenir pour ne pas lui répondre. En fait, elle semblait même déjà l’avoir oublié, car elle fixait à présent la jeune femme à ses côtés. On ne pouvait pas bien lire l’expression de leur visage, mais Jiyong, sensible aux énergies, pouvait bel et bien ressentir la forte tension négative entre elles, piquant sa curiosité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Grande Dragon

Ling Wu *

La Grande Dragon

avatar

• Inscrit depuis le : 26/02/2012
• Messages : 62
• Pseudo : Gaia
• Points de Talent : 2137
• Avatar : Lindsay Price

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Oh, Illuminati, mon ami   Dim 20 Mai - 18:58

[Les autres le savent mais je te l'ai pas dit à toi : je débute mes examens à partir de la semaine prochaine. Si tu vois que je deviens lente, c'est normal, c'est juste que j'ai pas le courage en rentrant le soir sachant que je passe mes examens dans trois villes différentes et toutes à 2h de route Wink

Pour le nom de la nana, toutes les betas actuelles ont fermé l'accès au Dragon, je peux pas vérifier. En même temps, à un mois de la sortie du jeu, il serait temps qu'ils corrigent tous les bugs ! Séoul étant la ville la moins aboutie des trois...

Désolée pour le retard, j'ai fait page blanche depuis hier >.>]

Je n'avais jamais réellement été des leurs. En fait, je passais presque pour une intruse la plupart du temps. J'étais la fille de mon père ou la fiancée de son bras droit. Mais je n'étais jamais moi-même. Madame le docteur, mademoiselle Wu... Le nom de mon père, le titre de mon fiancé, je n'étais pas une fille du Dragon comme les autres. Et ma mère était américaine, fille des Illuminati. Chase Trent était américain mais le fait d'être recruté était un stratagème contre l'ennemi. Moi, j'étais considérée comme une taupe du gouvernement, ou presque.

je restai là à fixer cette femme, relevant le menton. Ma mère n'était pas plus Illuminati que moi et pourtant, de par ses origines, elle était considérée comme telle. Et moi aussi, par voie de conséquence. J'étais née peu de temps après la prise de l'Australie par le Dragon mais rien n'y faisait, j'étais presque à l'image de la bâtarde depuis que mon père s'était remarié. e n'avais de Coréen qu'une branche de l'arbre.

_ Vous pouvez y aller, Docteur Wu.

Je finis par quitter son regard pour le porter sur Kwong à mes côtés et finalement, je restai mes yeux dans les siens, la défiant presque. Qu'elle m'aime ou non ne changeait rien à mon travail. Je fis quelques pas parmi les agents avant de monter sur l'estrade, aux côtés de mon père, assis dans son fauteuil face à tout le monde. Il aimait cette petite mise en scène, qu'on le considérât comme le nouveau Buddha, le nouveau messie, l'homme à suivre, la voie du savoir et de la connaissance... Finalement, j'ouvris mon petit sac pour en sortir des bacs de potions et une trousse de soin pour l'expliquer à tout le monde d'une voix forte et claire.

_ Surtout, ne vous trompez pas dans les potions et ne les buvez pas n'importe comment. N'oubliez pas de bien prévoir votre stratégie. Vous recevrez tous un sac de potions et des premiers secours.

Mais on ne me laissa pas finir mon explication. A dire vrai, cela n'intéressait pas grand monde, c'était toujours la même chose que je disais. Un jeune garçon arriva en courant dans un uniforme du Dragon et grimpa à mes côtés, la respiration courte. Notre "petit génie", notre pirateur professionnel. Ce bonhomme de même pas 25 ans était un génie et possédait le Speed Game Zone, un repaire du Dragon. On appelait ça... un geek ! Mais tout le monde l'appelait Ranma. Il leva le bras, essoufflé, pour montrer une carte au bout de sa main, s'adressant à tous les agents. C'était lui qui avait trouvé la source du signal.

_ Sur ces cartes, il y a votre point de ralliement. Un agent du Dragon vous retrouvera sur place et vous guidera jusqu'au lieu de l'Interférence. Votre mission n'est pas de prendre le contrôle de New-York mais de trouver la source de cette Interférence. Elle a été comparée au Filth, cette chose, ce champs magnétique ou ce que vous voulez qui a fait surgir le Mal au sein de notre monde alors soyez prudents ! Ne vous séparez que si c'est réellement nécessaire. Votre destination est Newport, une ville de Virginie. Dans le quartier Venice. Votre contact vous retrouvera au Fringe. Toutes les informations nécessaires sont indiquées sur cette carte qui vous sera remise avec votre package de départ. Lisez-les... Et brûlez-les. Souvenez-vous : personne ne doit savoir qui vous êtes et quelle est votre mission.

Ce petit homme était un vrai Dragon et j'étais toujours intimidée face à lui. Il me faisait peur et il était pourtant si... timide d'ordinaire.

[Vu que tu réponds vite et bien, si tu le souhaites, ce RP d'initiation peut être très court et s'achever d'ici un ou deux posts maximum ! Ainsi, je peux directement t'envoyer en "mission" pour démarrer le scénario que j'ai en tête !]

_________________
Celui qui n'éprouve pas de reconnaissance quand on le sert est le chef.
Celui qui n'éprouve pas d'amitié quand on le nourrit est le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kwon Jiyong

Prince of Chaos

avatar

• Inscrit depuis le : 15/05/2012
• Messages : 11
• Pseudo : Kwon Jiyong
• Points de Talent : 2024
• Avatar : L (Kim Myung Soo)

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Oh, Illuminati, mon ami   Lun 21 Mai - 12:42

( Okay, pas de soucis, j'entre moi aussi dans une dernière phase d'exams en juin, donc j'aurais aussi quelques absences^^ Finalement la dame en rouge, ça va aussi comme nom :p Et okay pour terminer ce topic, tu peux me répondre et conclure, tu as piquée ma curiosité avec ton idée Very Happy )

Détournant les yeux, Jiyong essaya d’ignorer toutes ces ondes négatives. Sa magie pouvait parfois être plus gênante qu’avantageuse, et dans ce cas précis, il aurait bien voulu être ailleurs. Lorsque deux femmes se détestent, il faut parfois faire preuve de bon sens. C'est-à-dire, prendre la fuite, et surtout, rester en dehors de leurs histoires. Alors, il fit un petit pas, discret, de côté, et se dit que devenir invisible devait être un don génial. Lorsqu’il entendit son nom, il se souvint qu’il le connaissait déjà. Sungjong en parlait parfois, il lui donnait un coup de main de temps à autre, et apprenait des trucs obscurs sur la médecine et la science. Le genre de truc qui échappait complètement à la compréhension de Jiyong, mais pas à celle de son petit frère.

Il écouta vaguement les recommandations du doc’ Wu (ahaha forcément on pense à Dr Who), les connaissant par cœur, comme les trois quarts des agents ici présent, déjà parti plusieurs fois sur le terrain. Ces potions étaient franchement utiles, et encore plus avec les monstres sur son chemin. Il avait vu mourir un collègue, mordu par une créature étrange à la bouche de reptile, crochets inclus. Il n’avait pas tenu dix minutes avant de se vider de son sang.

Il revint à la réalité en sentant un regard sur lui. Mr Wu. Fallait-il se réjouir d’attirer son attention ? Membre éminent du Dragon, on ne savait jamais si c’était bon ou mauvais signe. Peut-être l’avait-il vu discuter avec le doc’. Ah tiens, le doc’ Wu… Pourquoi n’avait-il pas fait le rapprochement plus tôt ? Il fallait vraiment qu’il se montre plus sociable, ça devenait carrément flippant de ne plus savoir qui était qui.

Et puis, alors qu’il jaugeait les autres agents qui seraient de la partie pour le trip chez les Illuminati, Ranma débarqua, interrompant les recommandations du doc’. Personne ne s’en soucia vraiment, étant donné que tout le monde ou presque avait décroché à l’usage des potions rangées dans la poche droite du kit. Jiyong aimait bien Ranma, toujours à votre écoute, il ne se lassait jamais de répondre à vos questions.

A peine montrait-il une carte qu’un silence presque religieux s’abattit sur toute l’assistance. Les infos qui allaient suivre étaient d’une importance capitale. Il ferma les yeux, et usa de sa magie mentale pour imprimer dans sa mémoire absolument chaque mot et chaque instruction. Il n’aurait même plus besoin de carte, une fois mémorisé. Un avantage certain dans le cas où l’on est prit par l’ennemi, et un truc en moins à perdre.

Plusieurs autres choses furent évoquées, notamment l’heure du départ et ce qu’il fallait impérativement avoir sur soi. L’élégante dame en rouge reprit la parole au bout d’un moment, leur signalant que l’entretient était terminé, et qu’il était temps de se préparer. Mais Jiyong n’était pas totalement tranquille. Il attendit que la foule se dissipe un peu pour lui permettre de retrouver le doc’. Il osa poser une main sur son bras pour attirer son attention.


« Hé, doc’, c’est encore moi. Je… je voulais vous demander un service. »

Jiyong passa une main dans ses cheveux, mal à l’aise. Il ne faisait jamais ça, demander des trucs aux gens, surtout pas un service. Être redevable à quelqu’un était souvent à double tranchant.

« C’est à propos des agents, dans le Nord. Mon frère, il en fait partie. Il s’appelle Sungjong. Comme je vais partir, je ne pourrais pas le revoir avant un moment, alors, vous pourriez… heu… lui dire que je suis désolé et qu’il ne doit pas s’inquiéter ? Je lui donnerais bien quelque chose, mais il va prendre ça comme un cadeau d’adieu, le connaissant. »

Il sourit un peu, fit mine d’observer les derniers agents en train de quitter la salle, comme si ce n’était pas trop important. Mais son corps devait parler pour lui, ainsi que sa mine préoccupée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Grande Dragon

Ling Wu *

La Grande Dragon

avatar

• Inscrit depuis le : 26/02/2012
• Messages : 62
• Pseudo : Gaia
• Points de Talent : 2137
• Avatar : Lindsay Price

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Oh, Illuminati, mon ami   Mer 23 Mai - 15:10

Les agents décidèrent de se mettre déjà en route. Il n'y avait pas de temps à perdre et je les comprenais parfaitement. J'allais m'en éloigner, rentrer dans mes quartiers, me remettre à mes potions et mes formules quand j'entendis le jeune homme dans mon dos. Laissant mon père repartir avec la femme en rouge, je me retournai, assez étonnée que quelqu'un cherche à me parler personnellement en dehors de mon laboratoire. Je crois qu'en fait, je faisais peur aux gens à cause de mon fiancé, un grand homme et relativement maigre, je devais le reconnaître. Son visage, impassible, n'inspirait que très peu de confiance autour de lui et incarnait un peu plus de méfiance.

Mais sa demande me rendit plus triste que je ne l'aurais songé. En mission, peu des agents rentraient. Pour cette raison qu'ils étaient de plus en plus nombreux à être recrutés. L'idée même que le frère de cet agent ne revienne jamais me hantait déjà. Mais finalement, j'acquiesçai. J'accédai à sa demande dans un léger sourire timide. Après tout, il fallait rester optimiste, non ?

Et je ne pus me retenir de prononcer ces quelques mots. Ceux-là même que je prononçais fréquemment pour rassurer mes patients. Certains étaient parfois à l'article de la mort.

_ Tout ira bien.

Je posai une main sur son épaule, lui demandai de rentrer sain et sauf pour rassurer lui-même son frère puis je me détournai pour m'en retourner à mes activités, l'air las qui ne m'était pas habituel.

[Ce soir, je t'ouvre à Newport ! Si tu le veux bien, je te prends comme joueur à témoin (les autres me connaissent depuis des années, c'est moins drôle, ils ne sont plus aussi objectifs qu'avant Very Happy). J'attendrais donc de toi que tu me dises quand ça va ou quand ça va pas Wink]

_________________
Celui qui n'éprouve pas de reconnaissance quand on le sert est le chef.
Celui qui n'éprouve pas d'amitié quand on le nourrit est le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Oh, Illuminati, mon ami   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oh, Illuminati, mon ami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret World :: SÉOUL :: Place-forte du Dragon-