Partagez | 
 

 [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

La Grande Dragon

Ling Wu *

La Grande Dragon

avatar

• Inscrit depuis le : 26/02/2012
• Messages : 62
• Pseudo : Gaia
• Points de Talent : 2106
• Avatar : Lindsay Price

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Dim 18 Mar - 0:29

Par les flammes de l'Enfer, je demeure
Feat. Willy Tong & Ling Wu


Séoul, Mars 2012
"Le Lotus Vert"


« Un ange m'a dessiné parmi les étoiles,
Six jours s'écoulèrent et j'arrivai avec elle.
De cette contrée luxuriante, je fus banni
Pour avoir pris la défense de celle que j'aimais. »


    Et ainsi, Dieu créa l'homme. Plus j'y pense et plus je me dis que si c'était vraiment ce qu'il avait fait, il aurait eu la décence de s'appliquer, vous ne croyez pas ? Il n'y a qu'à voir mon oncle. Mon père avait assez d'argent pour couvrir toutes les dépenses de la famille, y compris les pensions de ma mère. Mais non... il préférait laisser son frère s'empêtrer dans des dettes. Il vivait dans un quartier de Séoul un peu bizarre depuis quelques semaines. Et il me faisait de la peine. J'étais dans ma petite tour dorée depuis un bon moment, maintenant et au moins une fois par semaine, sinon plus, je passais le voir. Depuis quelques temps, il hébergeait cet homme, très étrange et assez antipathique mais ça m'était égal. Mon oncle n'arrêtait pas de me dire que c'était quelqu'un qui avait besoin d'un toit et qu'on croit en lui. Il était comme ça... il aidait qui il pouvait. De plus, ça lui faisait de la main d'oeuvre pour le restaurant.

    Je poussai la porte avec mon dos, portant entre ma bouche et mes deux mains des poches plastiques pleines de vivres et d'autres trucs pour le restaurant et mon oncle. La clochette sonna alors au-dessus de ma tête et je fredonnai jusqu'au comptoir, derrière lequel je me faufilai pour déposer mes biens. Une fois ma bouche libérée, je levai le menton et criai en coréen.

    _ Mon oncle ! C'est moi !

    N'obtenant aucune réponse, je penchai la tête vers la porte des cuisines. Ce restaurant avait le don de me fiche la frousse. Quand il était vide, comme ça car ce n'était pas l'heure et que le ciel était sombre comme depuis plusieurs jours, je n'étais pas rassurée. Oui, j'étais quelque peu née avec une cuiller d'argent dans la bouche.

    _ Y a quelqu'un ?

_________________
Celui qui n'éprouve pas de reconnaissance quand on le sert est le chef.
Celui qui n'éprouve pas d'amitié quand on le nourrit est le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Willy Tong

Le chaos est un art, et je suis un artiste.

avatar

• Inscrit depuis le : 11/03/2012
• Messages : 59
• Pseudo : Willy Tong
• Disponibilité : Libre
• Humeur : En méga Forme
• Points de Talent : 2067
• Avatar : Will Yun Lee
• Archétype : Pandémoniste


MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Sam 24 Mar - 20:33

Foutu plaques pas chère, foutu restaurant, foutu vie de..... Cette journée s'annonçait longue… Terriblement longue.

30 minutes que je galère comme un chien devant ces plaques à gaz qui démarrent pas. Le bruleur encore mort sans doute, et en plus de ca pas un seul briquet, pas une boîte d’allumettes dans toute cette cuisine. Par contre très bon point, pour la première fois je suis seul. Le patron est parti chercher dieu seul sait quel types de fournitures, et comme de toute façon il n'y avait que nous deux, cela limite grandement les risques d'être interrompu.


Un petit regard à gauche, un petit regard à droite, un petit claquement de doigt, et boum la plaque fonctionne. Si ce n’est pas génial d'être beau et talentueux quand même.


Mais la théorie du chaos dit que c'est toujours quand on s'y attend le moins qu'une chose inattendu se produit. Et cette chose se matérialisait sous les traits d'une jolie fille débarquant dans la cuisine, des victuailles dans les mains (et la bouche ce qui était étrange).

Bien, maintenant trouver comment expliquer la flamme au bout de mes doigts, et tenter d’effacer le sourire niais qui immanquablement vient se poser sur mes lèvres chaque fois que je me trouve en présence d’une fille aussi ravissante.


- Oui il y a quelqu'un. Vous avez besoin d’aide peut être ?


Hop petit mouvement sec du poignet, on va faire genre on s’essuie les mains sur le tablier, on monte un peu le gaz pour que la flamme paraisse plus forte, plus de trace, on court à la rescousse de la jeune femme pour récupérer les sacs qu'elle transporte. Et on fait comme si de rien n'était en espérant faire passer tout ca pour une vue de l'esprit. Après tout, il y a beaucoup de gaz dans l'air dans ces restos, et de produits d'entretiens qui peuvent provoquer toute sortes d'hallucination. Ha oui et changer de sujet et vite :

-J’aimerai bien savoir ce qu’une fille telle que vous vient faire dans un coin aussi crade de Séoul ? Sans vouloir vous vexer vous n'avez pas complétement le style des filles qu'on croise par ici !


Un petit regard discret de haut en bas. Il faut dire qu'il n'y a rien à jeter sur cette petite.

- Et en plus d'avoir plus de style, vous etes quand même nettement plus agréable à regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Grande Dragon

Ling Wu *

La Grande Dragon

avatar

• Inscrit depuis le : 26/02/2012
• Messages : 62
• Pseudo : Gaia
• Points de Talent : 2106
• Avatar : Lindsay Price

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Sam 24 Mar - 22:28

Je sursautai légèrement. Cet homme ne m'inspirait pas une grande confiance. Sur le pas de porte de la cuisine, je regardai derrière moi, mes clés de voiture en main puis lui sourit en agitant la tête, ma queue de cheval se balançant en rythme. Même curieuse, je n'avait pas remarqué son petit manège, bien trop concentrée à l'idée de vite ressortir d'ici !

_ Oh, non, je venais juste... Faites comme si je n'étais pas là.

J'allai ranger les affaires dans les frigos, plissant le nez et suspendant ma respiration à l'odeur qu'ils dégageaient. Ouah, je ne voulais pas savoir ce qu'ils cuisinaient la journée. Comme dans tous les clichés, je dû me pencher pour remplir les bacs du bas, totalement inconsciente du fait que quelqu'un pouvait me reluquer de derrière. Je me relevai et me frottai les mains en refermant le réfrigérateur derrière moi d'un pied. Je haussai les sourcils à sa question et lissai mon manteau à nouveau. Je sentais à présent la friture et l'huile pour nem. Sa question me surprit, toutefois. Mais à sa question, je me raclai la gorge, revenant vers la porte de la cuisine et levai le menton, me forçant à lui offrir un sourire poli.

_ Je viens donner des petits quelque chose à mon oncle. Je n'aime pas jeter, alors... A la cantine de là où je travaille, il y a pas mal de restes et parfois des boîtes de vivres même pas ouvertes.

Remarquant son regard, même furtif, je resserrai mon manteau sur moi.

_ Mais effectivement, je ne suis pas d'ici. Mais avant de partir, je me demandais... mon oncle n'est pas là ?

Je penchai la tête, pour regarder à droite et à gauche avec un sourire, espérant le voir débarquer mais rien. Je haussai les épaules, désolée et sourit en commençant à reculer pour ouvrir la porte avec mes fesses. Je fis un geste de la main poli.

_ Bien, alors... je repasserai peut-être, ou dites-lui juste que je suis passée, qu'il m'appelle ! Et euh... Merci pour les compliments, hein !

Je levai l'index et me retournai en poussant la porte entre mes mains et faire face à la sortie du restaurant encore plongé dans des lumières sombres. Quelque chose de chaud envahit mes narines. Un léger grognement me parvint et je levai lentement les yeux pour rencontrer ceux qui me fixaient avec un sourire que je jugeai, sur l'instant, sadique. Je déglutis, une odeur de mort emplissant mes narines en me donnant envie de vomir. La créature, l'homme, la bête, peu importait, pencha la tête et je gémis en attendant des os craquer. Sa peau ruisselait de dégoût, putride, les yeux vitreux me fixant avec envie et/ou faim. Sans crier, je refermai la porte derrière moi et fit face à Willy en me mettant à rien.

_ Je crois qu'en fait, il n'a pas très envie de me voir. Je vais sortir par derrière, non, qu'est-ce que vous en dites ?

Quand je sentis la porte m'enfoncer le dos, je criai et me retourner pour empêcher la créature zombifiée, de l'autre côté, de l'ouvrir.

_________________
Celui qui n'éprouve pas de reconnaissance quand on le sert est le chef.
Celui qui n'éprouve pas d'amitié quand on le nourrit est le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Willy Tong

Le chaos est un art, et je suis un artiste.

avatar

• Inscrit depuis le : 11/03/2012
• Messages : 59
• Pseudo : Willy Tong
• Disponibilité : Libre
• Humeur : En méga Forme
• Points de Talent : 2067
• Avatar : Will Yun Lee
• Archétype : Pandémoniste


MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Lun 26 Mar - 10:41

Réussir à faire fuir la jeune femme en si peu de temps, même pour lui c'était un record. Non franchement ce qu'il avait dit était si déplacé que ca ?


Bof, de toute façon, une fille comme elle ne se serait jamais intéressée à un mec comme lui, mais purée elle était bien foutue quand même. Malgré son style un peu... Stricte. Mais ce sont les plus strictes les plus dévergondées en privée. Un petit signe de tête pour signifier qu’il passerait bien le message, avant de retourner à ses fourneaux.

Par contre le retour de la jeune femme dans la pièce, le laissa un instant perplexe. Sortir par derrière ?


-Heuu… Ouais si vous voulez c’est par là. Mais bon c’est pas franchement folichon par derrière, et puis c’est même franchement crade.


Le cri qui suivit, et le mouvement de la porte, ne laissaient que peu de doute. Un truc se passait et la jeune femme ne semblait pas totalement rassurée. Bien à partir de là plusieurs choix :

En petit un, fuir à toute jambe vers la sortie, et laisser la jeune fille se demmerder. Pas très galant ca c’est sur, mais au moins vivant on peut appeler les secours pour ramasser le corps. Mais justement le corps… Ce si joli corps… Ce serait dommage de le laisser à n’importe quel voyou.

Petit deux, l’attraper par la main, et se diriger en courant vers la sortie de secours, en éparpillant la moitié de la cuisine sur le sol pour ralentir les agresseurs, gros défaut de ce plan, cela signifiait leur laisser le temps d’entrer dans la salle pendant qu’il prenait la jeune femme par la main, et ne lui laisserait peut être pas le temps des les mettre à l’abri l’un et l’autre.

Ou alors.

Allé c’était parti, il choppa aussi doucement que possible la jeune femme, la balança derrière lui, et se mit en position de combat. Finalement il savait se battre, deux ou trois tatanes dans la tronche il pouvait bien se débarrasser d’un agresseur ou deux.
Bon ce qui n’était pas totalement prévu, c’est que la jeune femme ne semblait pas être agressé par un simple voyou. Plutôt un truc pas net qui défonçait la porte en bavant autant que possible. Un mélange de chair putride, et de mort en mouvement. Un truc pas net.
Bon finalement peut être qu’un ou deux coup de tatane ne suffirait pas.

Elle, elle était là, derrière lui, il l’avait poussée sans ménagement, désireux de passer pour le prince charmant, et voilà qu’il était devant un truc complétement immonde et surement pas humain.

Mais que fais-je dans cette galère moi encore ? Bref, il ne me reste visiblement que peu de choix.


-Dites vous savez garder un secret ? Car ce que vous allez voir là, je ne le montre normalement pas avant le troisième rendez-vous vous voyez, mais vu les circonstances on peut peut-être considérer que c’est le cas non ?

Petit clin d’œil charmeur (bha on se refait pas)

-Il fait un peu froid ici, ca te dérange si j’allume le chauffage ?


Oui oui il parlait à une bête putride et baveuse.


-Allé fais risette au barbecue.

Saisir la bouteille de gaz qui sert à alimenter les plaques, la balancer sur la bestiole, viser la bouche ouverte, et enchainer avec une grosse flamme bien jolie. Celles qui à chaque fois lui donne ce sourire sadique et effrayant. Ha et se coucher sur la jeune femme aussi, pour éviter que l’explosion ne les pulvérise tout les deux. Et puis ca donne une bonne raison pour entrer en contact physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Grande Dragon

Ling Wu *

La Grande Dragon

avatar

• Inscrit depuis le : 26/02/2012
• Messages : 62
• Pseudo : Gaia
• Points de Talent : 2106
• Avatar : Lindsay Price

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Mer 28 Mar - 6:44

[Mais lol, toi, franchement !]

Me laissant faire - n'ayant pas vraiment le choix- je le regardai se mettre en première ligne. Depuis que je faisais partie du Dragon, les recrues, je les voyais à peine. Du moment qu'ils ne se faisaient pas mal, je n'en savais rien. Disons que je réparais surtout les bobos et faisais d'autres recherches. Des pouvoirs, tous plus différents les uns des autres, j'en avais vus beaucoup passer. Mais chaque fois, je sursautais en les voyant à l'oeuvre. Pourtant, ses remarques me firent froncer les sourcils. Je n'étais pas du genre à user de l'humour dans ce genre de situation et son clin d'oeil me fit hausser les sourcils, finalement.

Je reportai mon regard sur la créature qu'était devenue mon oncle et dans un dernier espoir, je lançai :

_ Ne lui faites pas de mal.

Je le regardai faire, ne sachant pas trop où il voulait en venir. Mais quand il se jeta sur moi, il n'y eut pas de quiproquo. Un léger cri et je me protégeai la tête de mes mains. Je sentis le sol trembler et une très forte chaleur se répandre du sol à mon dos. Je restai sourde un bon moment mais n'osai pas rouvrir les yeux. Dieu seul sait ce que j'allais trouver. Je sentais Willy sur mon dos, oui c'était bien tout. Lentement, je relevai légèrement le nez, mes mains toujours sur ma tête, les yeux ronds et le front soucieux. Tout ce que je vis furent les flammes, léchant le mur. Nous n'étions pas protégés par grand chose et mon visage ruisselait déjà sous la chaleur diffuse.

_ Oh mon dieu. Ca va exploser.

Quelques flammes s'approchaient dangereusement de la gazinière et cette antiquité n'était plus très aux normes, si vous voyez ce que je veux dire. Posant mes mains sur le sol, je me relevai sans lâcher les flammes des yeux.

_ Il faut sortir d'ici !

Mais je restai figée en voyant le corps inerte de cette créature, brûlant et déjà toute noircie. Mes yeux ronds, je la regardai en me demandant où j'étais et dans quel monde nous avions échoué depuis quelques semaines.

_________________
Celui qui n'éprouve pas de reconnaissance quand on le sert est le chef.
Celui qui n'éprouve pas d'amitié quand on le nourrit est le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Willy Tong

Le chaos est un art, et je suis un artiste.

avatar

• Inscrit depuis le : 11/03/2012
• Messages : 59
• Pseudo : Willy Tong
• Disponibilité : Libre
• Humeur : En méga Forme
• Points de Talent : 2067
• Avatar : Will Yun Lee
• Archétype : Pandémoniste


MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Mer 28 Mar - 11:38

Ouais, le petit détail oublié était bien celui là : Dans une cuisine de l'âge de celle là, il y avait de forte chance de déclencher une réaction en chaine catastrophique.

Mais d'un certain coté c'était ca qu'il aimait. Le coté aléatoire et potentiellement destructeur de ses capacités. Bon là tout de suite si il voulait encore en profiter longtemps, il fallait qu'il sorte d'ici.

Il se releva rapidement, lança un coup d'oeil sur le cadavre calciné. Tsss, et dire qu'il n'avait pas eu sa paye du mois... Bref, seul échappatoire la sortie de derrière. De toute façon la porte de devant était encombrée du corps, et de son oeuvre enflammée.

La jeune femme semblait figée, pourtant il fallait se décider à partir.



- Oui j'oublie toujours le petit détail que sont les produits inflammables. Et veuillez excuser ma familiarité mais...



D'une poigne forte, il balança la jeune femme sur son épaule, et parti en courant vers la porte de derrière. C'est que si il prenait le temps de détourner un peu le regard, il aurait eu une superbe vue sur une partie de l'anatomie de la jeune femme fort intéressante. Malheureusement le temps lui manquait, il faudrait qu'il rattrape ca plus tard.

Courant vers la porte, il balança une boule de feu supplémentaire pour la faire exploser et traverser le plus vite possible loin de l'enfer qu'il venait de provoquer. Il aurait aimé prendre le temps d'admirer son oeuvre, mais le temps n'était pas à la contemplation, plutôt à la fuite.



- Veuillez m'excuser, la prochaine fois je porterai un pull en laine le trajet sera plus confortable.



Ils étaient déjà engouffrés dans la rue, maintenant une grande question.... Par où aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Grande Dragon

Ling Wu *

La Grande Dragon

avatar

• Inscrit depuis le : 26/02/2012
• Messages : 62
• Pseudo : Gaia
• Points de Talent : 2106
• Avatar : Lindsay Price

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Mer 28 Mar - 18:00

Je n'aimais pas du tout être promenée de la sorte. Pourtant, que pouvais-je faire de plus, après tout ? J'étais figée et je n'arrivais pas à bouger, les larmes aux yeux. Je ne savais pas ce qui s'était passé mais mon oncle était parti, seule personne encore assez paternelle avec moi pour me donner l'impression d'une famille et non pas uniquement d'une faction parmi d'autres.

Une fois dans la rue, j'avais toujours autant de mal à respirer, par le choc mais aussi les flammes. La fumée me faisait tousser, j'avais des traces noires sur le visage et les cheveux en bataille. Reprenant ma respiration quelques secondes, j'ouvris la bouche pour lui répondre quand le restaurant explosa derrière moi. Je hurlai à nouveau, me protégeant la tête de mes mains, mes cheveux volant sous le souffle. Me protégeant du "vent" contre Willy, je mis un certain temps à relever les yeux pour regarder les dégâts. Ce restaurant, quel qu'il fut, était la seule chose que mon oncle possédait réellement. Mon père avait tout fait pour le convaincre de vendre et de rejoindre le Dragon mais mon oncle avait toujours refusé.

Et aujourd'hui, tout cela partait en fumée. Juste comme ça. Le visage mouillé et sale, je redressai lentement la tête pour contempler toute une vie partir en fumée. La main sur la bouche, je ne savais que dire. Et maintenant... Où aller ? Est-ce que la police se déplaçait dans ce quartier ? Alors vous vous mettez à penser à comment c'était avant, dans un passé pas si lointain.

_ Il faut appeler la police. Les pompiers. Non ?

Je passai ma main dans mes cheveux pour les relever, n'en revenant toujours pas de ce qui brûlait devant moi, de l'autre côté de la rue.

_________________
Celui qui n'éprouve pas de reconnaissance quand on le sert est le chef.
Celui qui n'éprouve pas d'amitié quand on le nourrit est le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Willy Tong

Le chaos est un art, et je suis un artiste.

avatar

• Inscrit depuis le : 11/03/2012
• Messages : 59
• Pseudo : Willy Tong
• Disponibilité : Libre
• Humeur : En méga Forme
• Points de Talent : 2067
• Avatar : Will Yun Lee
• Archétype : Pandémoniste


MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Mer 28 Mar - 19:56

Si il y avait bien une chose devant laquelle il était désarmé c’était une femme dans tous ses états. Et là sur le coup c’était bien le cas. Elle semblait avoir tout perdu, et un instant il s’en voulait d’avoir fait tout ce raffut.

Lorsqu’elle se protégea contre lui, son premier réflexe fut de l’entourer de ses bras pour être sur que la protection serait complète. Il ne pouvait pas faire grand chose de plus, il venait de faire exploser son oncle et tout ce qu’il avait possédé de valeur, il était difficile de lui demander si elle voulait boire un café ou prendre une pizza… Par contre la mention des flics lui arracha un sourire.

-Des policiers par ici ? Le temps qu’ils rameutent toutes leur troupes d’élites le feu aura déjà englouti le quartier. Non ne vous inquiétez pas pour ca, ils ont l’habitude dans le coin, ils s’organisent très vite pour convoyer l’eau et éteindre tout ca. Les pompiers ne viennent plus depuis que 3 des leurs sont mort dans une embuscade. Des gamins qui ont fait croire à un incendie pour pouvoir les dépouiller. Donc suffira juste de donner le nom du quartier et on pourra toujours attendre.

D’abord vérifier qu’il n’y avait personne autour. Beaucoup se posaient pas mal de question sur Willy depuis qu’il avait débarqué, et le feu qui venait d’exploser dans l’arrière boutique n’aiderait pas sa réputation à prendre une bonne route dans le quartier. Osant quand même jeter un regard sur le vieux restaurant, il sentit une petite pointe de regret. Ce vieil homme était le seul à l’avoir accepté sans rien demander en retour. Il le laissait même dormir dans l’arrière boutique, ce qui sera maintenant difficile vu l’état.

-Cet homme était quelqu’un de bien, il est le seul à m’avoir offert une chance de me sortir de cet enfer qu’est Séoul.

Il planta son regard dans les yeux de la jeune femme, lui prenant la main.

-Nous devons partir d’ici. Moi à la limite si on me trouve dans le coin, on ne fera que me battre à mort. Mais ca m’embêterait qu’ils vous trouvent en même temps. Allons-nous en.

L’entrainant vers le bout de la rue, il lança un dernier regard au restaurant en feu

-Est-ce que vous avez un endroit sur où aller ? Un moyen de transport ? Un café que vous connaissez bien, n’importe où loin d’ici ? Sinon on peut toujours aller chez moi, mais je vous préviens, mes collocs sont des cafards, et mes voisins des junkies, donc pour reprendre vos esprits pas sur que ce soit top.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Grande Dragon

Ling Wu *

La Grande Dragon

avatar

• Inscrit depuis le : 26/02/2012
• Messages : 62
• Pseudo : Gaia
• Points de Talent : 2106
• Avatar : Lindsay Price

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Dim 1 Avr - 7:22

Je me laissai faire. De toute façon, je ne pouvais protester. Mais ses paroles m'inquiétèrent alors je relevai les yeux sur lui, le front légèrement plissé. M'apercevant d'une éraflure lui traversant l'arcade, je fronçai les sourcils.

_ Vous êtes blessé.

Qui qu'il fut, si mon oncle l'avait recueilli, c'est que cet homme-là devait avoir un bon fond. Du moins, était-ce ce que j'aimais me dire à cet instant. Je n'étais pas spécialement rassurée, il venait de faire exploser le restaurant de mon oncle en fumée et la dernière part humaine de la famille venait de disparaître. Mais qu'importait, après tout. Le jugement d'une personne ne m'appartenait pas. Je levai une main vers son front et passai mon pouce le long de sa plaie, un lumière douce et verte s'échappant de la paume de ma main. La blessure disparut, petit à petit et je souris, finalement.

_ Moi aussi, j'ai quelques petits secrets.

Et bien que son offre fut appréciable, je n'eus aucune envie d'en profiter ! Souriant un peu plus - autant que cela fut possible - je secouai la tête doucement.

_ Non, je vais rentrer chez moi. Vous devriez venir avec moi, d'ailleurs. Si vous êtes un Dragon, votre place n'est pas ici...

Je pariai gros à ce moment-là, mais qui sait... Si mon oncle lui avait donné sa chance, alors c'est ce que je devais faire aussi.

_________________
Celui qui n'éprouve pas de reconnaissance quand on le sert est le chef.
Celui qui n'éprouve pas d'amitié quand on le nourrit est le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Willy Tong

Le chaos est un art, et je suis un artiste.

avatar

• Inscrit depuis le : 11/03/2012
• Messages : 59
• Pseudo : Willy Tong
• Disponibilité : Libre
• Humeur : En méga Forme
• Points de Talent : 2067
• Avatar : Will Yun Lee
• Archétype : Pandémoniste


MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Mar 3 Avr - 19:24

Lorsque la jeune femme s'arrêta pour poser sa main sur son front, il crut un instant qu'elle allait l'embrasser. Il se préparait même mentalement, faut dire qu'une fille comme ca, même dans ses fantasmes il n'aurait osé l'espérer. Lui le paumé de base, ne pouvait de toute façon côtoyer ce genre de fille que lors d'un tribunal : elle en avocate et lui en prévenu.
Il fut par contre étonné par la suite des évènements. Ainsi il n’avait pas fait d’erreur en faisant confiance à la jeune femme ? Mon dieu, pour la première fois il n’avait pas fait une erreur de jugement ? Il resta estomaqué un instant, passant sa main sur le front, où quelques minutes d’avant il y avait une blessure, puis cette douce sensation chaude, et maintenant plus rien.

-Ha oui en effet vous avez aussi vos petits secrets. Et j’avoue qu’ils peuvent s’avérer bien pratique. Vous savez que j’ai une tendance à m'attirer des ennuis ?

Elle venait de sourire, et bizarrement, elle en était encore plus belle. Allé Willy reprends toi, reste sérieux, cette fille là, est au dessus de toi et ca de plusieurs cran ! Il prit un instant pour la regarder plus précisément. Sa tenue stricte, son air sérieux, ses fringues qui valaient surement plus que tout ce que Willy avait pu posséder dans sa vie… Et lui a coté dans son jean a moitié troué, portant encore son tablier de cuistot plein de graisses qu’il n’avait pas pris le temps d’enlever… Et merde sa veste en cuir avait du cramer dans l’incendie. Pas grave il en volerait une autre. Le cuistot et la princesse, la situation prêtait à rire. Il savait pertinemment qu’elle refuserait d’aller jusque chez lui, de toute façon même lui refusait d’y aller la plupart du temps. Sauf que la proposition qui suivit le fit s’étouffer avec son propre sourire.

-Je… Je… Heu….

Mec tu es en train de passer pour un abruti, m’enfin ca au moins c’est une chose que tu fais bien. Bon elle avait mentionné les Dragons, donc elle en savait bien plus que lui, du moins il le supposait et l'éspèrait.

-Ce serait avec plaisir, mais sans vouloir vous choquer…

Il désigna la jeune femme d’un geste ample, avant de se désigner à son tour.

-Vous êtes persuadé que là où vous voulez m’emmener, on ne me foutra pas à la porte car « on entre pas avec des baskets » ?

Pose décontractée, regard enjôleur, bien déjà tu fais moins abruti. Tu sembles sorti d’une vielle série des années 60, mais tu fais moins abruti.

-Enfin pour ce qui est de ma place, ca je peux vous dire que je suis sur qu’elle n’est pas ici. Au faite, je suis Willy Tong, mais la plupart des gens m’appellent Will.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Grande Dragon

Ling Wu *

La Grande Dragon

avatar

• Inscrit depuis le : 26/02/2012
• Messages : 62
• Pseudo : Gaia
• Points de Talent : 2106
• Avatar : Lindsay Price

Fichier personnel
Archétype: Magie
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Mer 4 Avr - 20:40

Je haussai les sourcils en le regardant hésiter. Et bien quoi ? On n'accueillait plus ceux de sa propre société, à présent ? Assurément que mon père ne l'accepterait pas à sa table mais après tout, qu'en avait-il à faire ? Ce n'était pas lui qui venait de me sauver la vie, pas vrai ? Parce qu'après tout, si j'étais venue et que Willy n'avait pas été là, mes pouvoirs n'étaient pas très efficaces dans ce genre de cas, n'est-ce pas ? Quant aux ennuis, j'étais bien habituée à en découdre, il me semble. D'ailleurs, j'y passais ma vie.

Mais sa raison me fit pouffer de rire. Oui, dans cette situation où mon visage aux taches plein de suie, je soudais, vraiment amusée.

_ Si vous venez, c'est avec moi, je vous le rappelle. Personne ne vous dira quoi que ce soit. On m'appelle La Grande Dragon.

Souriant plus sincèrement, je lui serrai la main. Mon oncle avait tendu la main à cet homme-là. Il semblait... bien loin des standards, bien loin de mon monde, de tout ce que je connaissais. Il était des rues et moi des grattes ciels, assurément. Mais aujourd'hui, nous étions tous les deux des flammes. Acquiesçant, je montrai la rue où était garée ma voiture non loin.

_ Nous ferions mieux d'y aller. Il vaut mieux que je prévienne mon père que son frère est... Parti... Bien que je doute que cette image lui fasse autant de peine qu'à moi, mais... Au moins, j'aurais essayé. Parfois, les hommes ne rendent vraiment pas la vie facile.

Je l'accompagnai jusqu'à la voiture dans un sourire aussi assuré que possible. Je faisais aussi bonne mine que possible pour ne pas montrer encore sous quel choc j'étais. Comment allais-je annoncer la nouvelle pour faire comprendre que ce n'était "pas rien" ? Ouvrant les portières, je regardai une nouvelle fois le restaurant en flammes et déglutis. Le seul point positif était... Que je n'aurais plus à revenir ici.

[Et fin du RP d'intro si tu le souhaites !]

_________________
Celui qui n'éprouve pas de reconnaissance quand on le sert est le chef.
Celui qui n'éprouve pas d'amitié quand on le nourrit est le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Willy Tong

Le chaos est un art, et je suis un artiste.

avatar

• Inscrit depuis le : 11/03/2012
• Messages : 59
• Pseudo : Willy Tong
• Disponibilité : Libre
• Humeur : En méga Forme
• Points de Talent : 2067
• Avatar : Will Yun Lee
• Archétype : Pandémoniste


MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   Mar 17 Avr - 7:20

La grande dragon ? Sans rire ? Et bien il avait relativement de la chance pour une fois, ca devait cacher un truc.

Il s'inclina, baisa la main de la jeune femme.

- Ravi d'être à vos cotés. Je viens donc avec vous sans aucun soucis, de toute façon je n'ai rien de mieux de prévu !

Soyons clair, entre rentrer donner à manger aux rats d’égouts qui peuplent son appartement, et partir faire une balade avec cette jolie paire... D'yeux... Le choix était vite fait.

Il l'écouta parler un instant en silence, pendant qu'il la suivait jusqu'à son véhicule.

- Ho vous savez les hommes ne sont pas difficiles, ils sont juste idiot. Et je sais de quoi je parle j'en suis un !

La laissant s'installer au volant, il prit ses aises du coté passager, jetant un coup d'oeil dans le rétroviseur pour voir ce qui était sa vie depuis ces derniers mois s'envoler en volute de fumée par dessus les toits de Séoul. Cela ne le rendait pas triste (peu de chose le rendait triste en réalité), mais il savait qu'aujourd'hui il tournait une page de sa vie.

Alors qu'elle démarrait la voiture, et qu'ils partaient en route vers la nouvelle vie de Willy ce dernier lui adressa un énorme sourire, et couvrant le bruit du moteur vrombissant lanca un :

- Et sinon, dans votre vie, il y a un Monsieur Grand Dragon ou la place est encore à prendre ?


Et oui quoiqu'il arrive, on ne se refait pas. Même à cet instant où il roulait vers son avenir, vers l'endroit où le feu qui brulait en lui se réveillerait pour embraser le monde, Willy ne pensait qu'à une seule et unique chose:

Elle était quand même bien roulée la petite !



[Voilà je voulais clore absolument sur cette phrase Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure   

Revenir en haut Aller en bas
 

[BETA TEST] Par les flammes de l'Enfer, je demeure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret World :: SÉOUL :: Séoul : Ses Tuiles...-