Partagez | 
 

 Fly me to anywhere but here...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Lun 8 Oct - 6:26

[mmmmm ^^]

Jack courait à en perdre haleine. Dans sa course, il prit quand même le temps de s'étonner du fait qu'il n'arrivait pas à rattraper la jeune femme, et qu'il n'avait pas d'effort à faire pour ralentir et lui laisser du champ. Au contraire, il avait du mal à maintenir le léger écart qu'il comptait laisser jusqu'à ce qu'ils atteignent la maison.
Dans un premier temps, Jack douta qu'ils puissent trouver un refuge contre ce qui les poursuivait, mais en même temps, la lumière qui émanait de la maison avait un caractère rassurant. De toute façon, il n'y avait guère d'alternative, et effectivement, une fois la porte refermée, ils furent à l'abri des ombres, mais étaient-ils en sécurité ? Pendant qu'il s’efforçait de reprendre son souffle, il étudia la maison, qui avait clairement vécu des jours meilleurs. L'inquiétude sourde qu'il ressentait augmentait à mesure que l'adrénaline de la course retombait. Bon sang, où était-il ? Et le fait que la jeune femme lui demande comment il était arrivé ici, quoi que fut cet ici, n'était pas pour le rassurer.
Il l'étudia en détail. Elle semblait être désincarnée. Il n'avait pas réalisé à quel point elle ne semblait pas humaine, mais là, dans le calme relatif, elle semblait aussi inquiétante que les ombres qui devait les attendre, à l'affut dehors. Il n'avait toujours pas repris son souffle lorsqu'il lui répondit.

" Je ne sais pas ! C'est quoi ici ? Vous êtes qui ? "

Mais la voix qui l'appelait auparavant avait repris son cri, couvrant la voix de la jeune femme face à lui. Il essayait d'ignorer cette voix qui l'appelait par son nom, mais il n'arrivait pas pour autant à comprendre ce que la jeune femme voulait lui dire. Et soudain une brûlure sur sa joue... Il ferma les yeux sous le choc, et les rouvrit... Mais la brune avait disparu, de même que la maison, les ombres... En une fraction de seconde, il était à nouveau dans sa chambre de motel, face aux grands yeux inquiets de Jane qui emplissaient l'espace. Et sa joue douloureuse.

" Que... "

Désorienté, toujours essoufflé, il ne répondit pas, et la laissa le serrer contre elle, sans pour autant lui rendre son étreinte, trop perdu pour comprendre ce qu'il se passait.

" Comment ça, que s'est-il passé ? Je comprends pas... où est la fille ? " Il tourna la tête vers la fenêtre pour s'assurer que les ombres ne l'attendaient pas à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Painkiller Jane

Jansen Wallace

Painkiller Jane

avatar

• Inscrit depuis le : 22/03/2012
• Messages : 154
• Pseudo : Gaia
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2140
• Avatar : Jennifer Garner
• Archétype : Soldat
• Points de compétences : 11

Fichier personnel
Archétype: Distance
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Lun 8 Oct - 7:59

Jane haussa les sourcils et se mit à parler très vite en agitant les bras.

_ Je sortais de la douche et tu répondais pas alors j'ai cru que tu étais descendu manger un morceau mais il n'y avait personne en bas, tout était éteint alors j'ai voulu remonter mais là je me suis perdue dans les étages et quand j'ai enfin retrouvé le couloir, tu répondais toujours pas alors j'ai ouvert timidement, j'ai pensé que tu pouvais dormir mais je voulais m'en assurer, tu vois et là, j'ai vu un homme... S'échapper par ta fenêtre !

Elle montra la fenêtre et déglutit en acquiesçant avant de reporter son regard sur Jack. Elle était... À cheval sur lui, en fait et porter un pantalon de sport avec un débardeur sous un pull sans forme qui tombait de ses épaules. Elle ramena ses cheveux moitié sec/moitié mouillé en arrière et secoua la tête.

_ Je... J'ai paniqué, j'ai regardé par la fenêtre mais il n'y avait plus rien, c'était comme... Comme une ombre. J'ai vu quelqu'un mais en même temps, j'ai vu personne. Tout est noir dehors, y a juste la télé du voisin d'en dessous qui à mon avis n'est pas réglementaire avec toute la lumière qu'elle produit, je te jure, on dirait un concert des Pink Floyd...

Puis elle fronça les sourcils en réfléchissant.

_ Quelle fille ? Jack, il n'y avait pas de fille, ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsw.univers-virtuels.net

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Lun 8 Oct - 15:07

Jack fronçait les sourcils, et n'avait pas l'air rassuré. Il n'avait pas souvenir que qui que ce soit soit entré dans sa chambre, et surement pas par la fenêtre.

" Je ne suis pas sorti de la pièce ! Je voulais prendre une douche d'abord... Et puis je me suis allongé et... Je n'étais plus ici, Jane... J'étais ailleurs, c'était pas un rêve, c'était trop vrai... "

Il marqua un temps, le temps de rassembler ses idées. S'était-il fait droguer ? Ca ne faisait pas l'ombre d'un doute, si Jane disait qu'il était là, avec un type étrange, et qu'elle n'était même pas sure qu'il s'agisse d'une personne. Mais qu'est-ce que cela cachait, finalement ?

" J'étais... Il n'y avait rien au début... juste... J'ai entendu des épées, comme si quelqu'un se battait... Et après il y a eu cette fille qui est arrivée en courant, et qui fuyait... quelque chose... Je l'ai suivie, et on s'est réfugié dans une maison. Elle était étrange... Elle était bien là, mais elle n'avait plus l'air... Vivante... Tu vois ce que je veux dire ? Elle portait un drôle de pendentif, et elle avait l'air surprise de me voir là... Après, je t'ai entendue m'appeler, ça m'a empêché de comprendre ce qu'elle disait... Et tu m'as ramené... "

Il lui lança un regard lourd de sens : il ne doutait pas qu'il aurait pu se retrouver bloqué "là-bas" sans son intervention et soupçonnait que c'était ce qui était arrivé à la jeune femme qu'il y avait vu. Il y avait aussi un remerciement tacite. Il avait sa fierté quand même, et ça lui semblait assez évident pour ne pas avoir à le dire ouvertement. Sans parler du fait qu'il y avait autre chose à réfléchir que de s’appesantir sur un "merci".

" Tu n'as aucune idée de ce à quoi il aurait pu ressembler, ce passe-muraille ? "

Il n'avait pas encore pris conscience de la position de Jane, ni de sa tenue. Il était un peu trop secoué par son expérience pour imaginer se lancer dans des réflexions grivoises. L'heure était trop grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Painkiller Jane

Jansen Wallace

Painkiller Jane

avatar

• Inscrit depuis le : 22/03/2012
• Messages : 154
• Pseudo : Gaia
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2140
• Avatar : Jennifer Garner
• Archétype : Soldat
• Points de compétences : 11

Fichier personnel
Archétype: Distance
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Lun 8 Oct - 15:22

Les lèvres entrouvertes, elle l'écouta parler, les yeux ronds comme s'il n'y avait rien de possible à comprendre dans ce qu'il disait. Il n'avait pas bougé ! Jane pouvait avoir des intuitions étranges, comme celle qui les avait conduits ici, mais elle gardait la tête froide. Elle avait été éduquée dans une famille croyante et échappait à la règle. Mais à ses yeux, Jack venait simplement de faire un mauvais rêve un peu trop réaliste. Ca lui arrivait également, de temps en temps. Pourtant, il semblait perturbé, comme si quelqu'un l'avait fait tourner sur lui-même pendant de longues secondes avant de le lâcher finalement et qu'il était à présent impossible de discerner la gauche de la droite.

À sa question, elle secoua doucement la tête et vint s'asseoir à côté de lui, une jambe repliée sous l'autre.

_ Non... Et à y réfléchir... Je ne suis même plus certaine d'avoir vu qui que ce soit. Quand je me suis penchée par la fenêtre, il n'y avait plus rien. Seulement un pigeon sur le toit d'en face en train de picorer. Je l'ai vu grâce à la lumière diffuse à l'étage du dessous, il n'y a aucune autre source. Le bâtiment semble relativement isolé, en dessous, ce sont des égouts. Ce qui...

Elle haussa les sourcils en prenant un air sceptique.

_ Et bien... ce qui explique l'odeur de ce côté-là.

Elle se leva à nouveau pour aller vérifier à nouveau par la fenêtre. Il n'y avait plus aucune lumière, il pleuvait averse et même la lune s'était cachée, laissant la ville dans un état sombre peu rassurant. En rentrant, elle baissa la fenêtre pour la fermer, coupant net le bruit extérieur.

_ Nous sommes sur le terrain des Illuminati, ici... Peut-être devrions-nous faire un peu plus attention...

Elle acquiesça puis se gratta la tempe.

_ La douche est... libre... maintenant, si tu veux y aller... Je vais... retourner dans ma chambre et essayer de dormir. Je vais prévenir Jake qu'on nous observe peut-être mais peut-être qu'on ne devrait pas se séparer, finalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsw.univers-virtuels.net

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Mer 10 Oct - 6:38

Jack pouvait comprendre que Jane soit réticente à le croire. Ce n'était pas dans leur culture de donner foi à ce qu'il n'avait pas vu de leurs propres yeux. Lui-même avait réservé son jugement au sujet de sa partenaire jusqu'à ce qu'il soit témoin du phénomène de ses propres yeux. Il pouvait le comprendre... pour n'importe qui d'autre. Mais venant de Jane, il éprouva de la déception qu'elle puisse revenir sur ce qu'elle avait dit et qu'elle le regarde comme un illuminé. Il était pourtant sur de son fait, et l'inquiétude de Jane était réelle. Il s'était passé quelque chose.

" Pour quelque chose que tu n'étais pas sure d'avoir vu, tu avais l'air sacrément inquiète... Je ne pensais pas que tu étais aussi facilement impressionnable... " lâcha-t-il d'un ton ironique, avant de se lever à son tour pour se camper derrière la fenêtre qu'elle venait de refermer, les bras croisés et l'air songeur, sans voir vraiment ce qu'il y avait au dehors.

Il tachait de se remémorer ce "rêve", et plus il y réfléchissait, plus il gagnait en conviction que ce n'était pas un simple rêve, quoi qu'en dise la jeune femme. Il savait qu'il avait touché la brune de son rêve. Il savait qu'elle lui avait parlé, et il avait la certitude d'avoir été ailleurs, à un endroit où il n'aurait pas du être de lui-même, ce qui expliquait la surprise de la brune à le voir là. Elle portait un pendentif facilement identifiable, peut être était-ce la clé ? Il décida donc qu'une fois rentré à Londres, il emploierait son temps à retrouver la trace de cet objet. En attendant, il semblait évident que Jane ne comptait pas trop le suivre sur ces traces. Oui, il était sacrément déçu... même si une part de lui comprenait.

" T'as raison... Je vais m'installer sur le parquet chez toi. Devant la fenêtre, puisqu'apparemment, il y a plus à craindre de ce côté... même si tu n'es finalement sure de rien... "

Il se retourna vers elle d'un air décidé et commença à rempaqueter ses affaires.

" Je vais poser ça dans ta chambre avant d'aller prendre ma douche. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Painkiller Jane

Jansen Wallace

Painkiller Jane

avatar

• Inscrit depuis le : 22/03/2012
• Messages : 154
• Pseudo : Gaia
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2140
• Avatar : Jennifer Garner
• Archétype : Soldat
• Points de compétences : 11

Fichier personnel
Archétype: Distance
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Mer 10 Oct - 10:09

Restée sans voix, elle finit par secouer la tête et à s'agiter.

_ Non, je ne retire pas ce que j'ai dit ! J'ai vu quelque chose ! Je ne suis juste... Pas sûre de savoir ce que c'était. Ca s'est volatilisé si vite, ça aurait pu être un homme comme une ombre ! Bien sûr, que j'étais inquiète, tu ne répondais pas et je ne sais pas ce que j'ai vu ! J'ai tout de suite pensé qu'il avait pu t'arriver quelque chose. Je t'appelle et tu réponds pas et je vois un truc à ta fenêtre, je sais pas, j'ai... Oui, j'ai été facilement impressionnable !

Puis elle le regarda commencer à faire son packtage. Elle posa ses mains sur son bras et acquiesça.

_ Je vais dormir par terre, il vaut mieux qu'on reste ici, si cette chose ou qui que ce soit revient, au moins on sera deux. S'il me marche sur la tête, je pourrais pas le rater. Va... Va prendre une douche. J'ai dormi dans l'avion, il vaut mieux que tu prennes le lit, Jack, il faut que tu dormes, tu as une mine affreuse.

Elle releva les yeux sur lui et lui sourit doucement. Il y avait quelque chose dans son comportement qu'elle ressentait, comme s'il... Etait en colère contre elle, déçu parce qu'elle réagissait peut-être avec outrance. Ce regard, elle le connaissait, Jake lui adressait le même quand il en avait marre de l'écouter. mais il y avait autre chose chez Jack, comme si pour la première fois, elle avait l'impression que celui qui était à la place de Jake, c'était elle. Donnait-elle l'impression de ne pas croire en les dires de Jack ? Et si oui, le croyait-elle ? La réponse évidente fut oui. Mais son imagination lui jouait peut-être des tours et à présent... Elle doutait. Et ça, Jack le voyait et c'était comme si les rôles étaient inversés.

Elle acquiesça à nouveau en tapotant son poignet.

_ Laisse... je m'en occupe, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsw.univers-virtuels.net

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Mer 10 Oct - 13:55

Jack commença par avoir un mouvement de protestation. Pas question que lui dorme sur le lit alors qu'elle se tapait le parquet ! Qui devait puer le rat crevé, en prime, si on en jugeait par l'état général de l’hôtel.

" Ça va pas la tête ?! Tout mes aïeux se retourneraient dans leurs tombes si je te laissais sur le sol quand je dors dans le lit ! On est aussi crevés l'un que l'autre, ne me dit pas le contraire, j'ai vu ta tête quand on est arrivés... "

A la vérité, une part de lui redoutait un peu de retourner là où il était allé, même s'il brûlait de comprendre ce que c'était. Mais il préférait être prêt, faire des recherches, savoir ce qu'il risquait avant de tenter d'y retourner. Or il se disait que dans son lit, il dormirait plus profondément, donc plus de risques de s'égarer... Si toutefois c'était aussi facile. Si Jane avait effectivement vu quelqu'un, peut être qu'il s'agissait d'une malveillance...

" On peut aussi faire des tours de garde et prendre chacun le lit pendant que l'autre veille... "

En tout cas, il sentit qu'elle n'avait pas l'intention de se défier de lui, par sa remarque sur ce qu'elle avait potentiellement vu. Il trouva touchant qu'elle essaie de se justifier de la sorte et se laissa aller à un petit sourire en coin. Il regretta de s'être montré cassant à son égard. Qu'elle ait vu quelque chose ou non, c'était parce qu'elle avait été là qu'il n'était plus là-bas.

" Si tu as vu quelque chose qui pouvait sembler menaçant, tu avais une bonne raison pour réagir de la sorte. " Il fit une grimace. " Si tu y tiens... Je te laisse organiser notre... camp fortifié... En attendant... "

Il se tourna pour récupérer ses affaires de douche dans son sac et fit tranquillement les quelques pas qui la séparaient d'elle, pour lui déposer un baiser sur le front avant de la regarder dans les yeux, avec l'intention de lui faire comprendre qu'il lui faisait confiance, quoi qu'il advienne.

" Je vais prendre cette douche.... merci... " lui dit-il doucement avant de se rendre dans la pièce d'eau au bout du couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Painkiller Jane

Jansen Wallace

Painkiller Jane

avatar

• Inscrit depuis le : 22/03/2012
• Messages : 154
• Pseudo : Gaia
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2140
• Avatar : Jennifer Garner
• Archétype : Soldat
• Points de compétences : 11

Fichier personnel
Archétype: Distance
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Mer 10 Oct - 14:45

Jane pinça les lèvres pour ne pas répondre. Oui, elle mourrait d'envie de s'effondrer dans un lit. Mais elle ne l'aurait pas dit, elle voulait conserver cet aspect de femme forte. A nouveau, elle ne bougea pas quand il l'embrassa sur le front. Ce geste la gênait plus qu'autre chose, elle se raidissait à nouveau. Pourtant, elle releva les yeux sur lui comme si elle cherchait comprendre ce qu'il se passait dans sa tête, réellement. Comme par exemple : pourquoi était-il parti avec elle sans la connaître ? Il la croyait depuis le début. Pourquoi ? Elle le suivit des yeux quand il sortit et attendit qu'il ne puisse plus l'entendre pour répondre.

_ Merci à toi...

Laissant la porte ouverte, elle alla récupérer ses propres affaires et les installa sous le bureau. Elle récupéra également un coussin en plus et une couverture, étant plutôt frisquette de nature, la nuit. La porte toujours entrouverte, elle se pencha pour écouter l'eau et d'éventuels bruits de pas alors que le sac de Jack était sur son lit. Elle entreprit de ranger ses affaires pour les caler dans un coin mais quelque chose la fit vérifier qu'il n'arrivait pas pour la surprendre. Elle replongea à nouveau son regard dans le sac de Jack, sur ses t-shirt et se surprit à en prendre un pour le porter à son nez. Mais déjà, sa main était retournée dans le sac pour reposer son bien à sa place et elle se raclait la gorge en regardant ailleurs. Elle tapota le sac et le ferma d'un coup sec avant de vérifier que Jack n'arrivait toujours pas. Le rouge aux joues, elle alla finalement poser le sac puis elle se rapprocha de la fenêtre pour observer au dehors. C'était évident : elle prendrait le premier quart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsw.univers-virtuels.net

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Jeu 11 Oct - 8:39

Jack n'avait pas trainé sous la douche. Même s'il avait à réfléchir, la pièce sordide qui sentait l'humidité comme un fromage sent le... fromage n'incitait pas à la détente ou à l'abandon. Néanmoins, il avait l'esprit en ébullition, sur plusieurs fronts à la fois.

D'abord savoir ce qu'il s'était exactement passé. Il n'avait fait que fermer les yeux et s'était aussitôt retrouvé ailleurs. Ce fait était son premier point qui lui faisait affirmer que ce n'était pas un rêve. Avant de rêver, on s'endort, on sombre, on passe du temps à dormir. Ça n'a rien d'immédiat. Mais il n'avait jamais rien vécu d'équivalent, il ne comprenait donc pas comment c'était possible.
Jane disait avoir vu quelqu'un ou quelque chose, devait-il croire à un sortilège, une manipulation de quelque nature qu'elle soit ?
Ce qu'il avait vu aussi le troublait, surtout l'incrédulité et la peur de la brune. Elle avait vraiment eu peur, une véritable terreur de ce qui était derrière eux, et sincèrement surprise de le voir là, comme s'il n'aurait pas du se trouver en cet endroit... Il regrettait de n'avoir pas entendu la suite de ce qu'elle lui disait, ça aurait peut être pu l'aiguiller sur ce qu'il lui était arrivé. Mais Jane l'avait ramené.

Il coupa l'eau et se sécha vivement tout en évoquant sa partenaire. Avec le recul, il était surpris de sa propre déception lorsqu'elle avait semblé ne pas prêter foi à ses affirmations. Jack n'avait jamais été vraiment du genre à se préoccuper de ce que les autres pensaient de lui, et c'était le droit de Jane de ne pas le croire sur parole. Après tout, il n'avait aucune preuve de ce qu'il avançait. Ils n'étaient que partenaires, après tout... Il l'avait suivie sur cette mission parce qu'elle lui semblait justifiée - un peu aussi pour énerver son père - et parce qu'il avait été témoin de ce qu'elle disait avoir entendu et vu depuis longtemps. Cela ne lui donnait pas de droit particulier sur ce que pouvait penser Jane. Et certainement pas le droit de lui reprocher de penser différemment.

Il renfila son pantalon et ses chaussettes - pas question de marcher pied nu dans ce taudis - et, ses affaires de toilette et son t-shirt à la main, il retourna à sa chambre encore humide.

Il trouva Jane debout devant la fenêtre qui semblait réfléchir elle aussi. Ne voulant pas lui faire peur, il se contenta de s'appuyer sur le chambranle de la porte et la regardait, attendant qu'elle se retourne.
Objectivement, il devait admettre qu'elle était plutôt jolie, et il appréciait sa combattivité. C'était une femme de tête, qui savait ce qu'elle voulait - en tout cas, de ce qu'il en savait. Il savait que cette mission commune lui permettrait d'en savoir plus sur elle, mais il aurait préféré pouvoir découvrir le fond de la jeune femme avant de partir en plein territoire Illuminati. Et puis il y avait ce qu'il s'était passé et dont il ne se souvenait pas. Tout ce qu'il en savait, il le tenait de Will, et ca le frustrait terriblement. Surtout avec une femme comme Jane...

Il se tenait donc là, contre le chambranle, à regarder Jane d'un air mystérieux. Et il attendait qu'elle s'appercoive de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Painkiller Jane

Jansen Wallace

Painkiller Jane

avatar

• Inscrit depuis le : 22/03/2012
• Messages : 154
• Pseudo : Gaia
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2140
• Avatar : Jennifer Garner
• Archétype : Soldat
• Points de compétences : 11

Fichier personnel
Archétype: Distance
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Jeu 11 Oct - 9:18

Le regard de Jack l'avait perturbée. Elle avait l'impression d'être Jake tout à coup et n'aimait pas ça. Des agents du Dragon avaient disparu ici et quoiqu'elle ait vu sortir par la fenêtre, le fait de ne pas en être sûre la rendait folle. Cependant, ce qu'il disait n'avait pas de sens ! Il avait juste été drogué et avait fait un rêve étrange. Pour cette raison qu'elle avait paniqué quand il ne s'était pas réveillé la première fois. Les Illuminati savaient qu'ils étaient là à présent. Ils n'étaient pas en terrain connu et s'il se passait réellement quelque chose ici alors il devait rester sur leur garde. Il ne s'agissait plus d'une mission de reconnaissance à présent. Ca, elle en était sûre mais ça n'avait jamais été le cas en ce qui la concernait. Elle avait déjà prévu de désobéir aux ordres de Jake. C'était d'ailleurs cette action qui avait mené leur séparation, quelques mois auparavant. Si Jane l'entendit revenir, elle ne réagit pas, jouant avec son pendentif entre ses doigts, le regard au dehors dans la pénombre. Si cela continuait, ils allaient voir le jour se lever.

Mais quelque chose clochait. Quelque chose n'allait pas. Elle sentait un truc dans cet endroit et elle ne se sentait pas vraiment seule tout en l'étant. C'était comme si, dans le silence environnant, il n'y avait plus qu'elle et lui. Et à réfléchir, elle ne pouvait avoir confiance qu'en Jack, pas vrai ? Ou pas ? Elle se frotta la tempe avant de ramener une mèche derrière son oreille puis elle inspira profondément en croisant un bras sous l'autre.

_ J'étais dans le métro qui a explosé, à Tokyo. Un voyage avec mes parents pour mes 30 ans, on avait pas mal économisé pour y aller, on aimait bien voir le monde tous les trois, alors... Quand j'ai eu une permission, on est partis. Prendre l'avion a été un supplice ! - ce sur quoi elle eut un rire - je ne suis pas vraiment une admiratrice du vol et le nombre d'heures avait de quoi faire flipper un brin... Mais on s'est balladés, on a vu du pays, on a fait des rencontres extraordinaires et au moment de rentrer, on a pris le métro pour aller à l'aéroport. Et il a explosé. La chance a voulu qu'on s'en sorte. Du moins, ceux qui étaient en queue de tram. Mais très peu d'entre nous ont pu revoir le jour. La Souillure en a rattrapé certains.

Jane lâcha son pendentif pour se frotter le nez et se racla la gorge avant de continuer. Puis elle ouvrit la main en haussant les épaules.

_ Mon père a commencé à perdre la tête, disant que... Ma mère lui manquait, il a commencé à me confondre avec elle. J'ai commencé à entendre des choses... bizarres, comme ce signal et puis cette voix qui me demandait de la trouver, chais pas qui. Jake et moi avons commencé à nous disputer, de plus en plus souvent. Il me croyait pas, il disait que Tokyo m'avait transformée et que cette chose me donnait des visions et me faisait perdre la tête, comme mon père.

Elle releva les yeux et inspira profondément avant de croiser les bras et de cligner des paupières.

_ L'autre soir... Quand toi et moi... Bref, j'avais prévu de fêter ça, j'avais prévu de boire... Tellement, que j'aurais aucun souvenir de la soirée, ni de la nuit, ni de quoi que ce soit. Je voulais juste que ça sorte de ma tête, ne plus jamais y penser. Mon anniversaire est devenu celui de la mort de ma mère et... C'était la première épreuve de ma vie que je devais surmonter sans Jake, alors... Je voyais pas d'autres solutions que de tout faire pour n'avoir aucun souvenir de cette soirée.

Elle eut un nouveau rire.

_ Je crois que j'ai réussi au-delà de mes espérances, même si tu ne faisais pas partie du plan. La vérité, c'est que j'ai pas de plan. Je voulais juste... Venir ici, prouver que j'avais raison, rentrer avec ces agents disparus, trouver la source du signal, trouver ce que je dois trouver et... M'arrêter quelque part pour refaire ma vie. Sans Jake, sans mon père devenu dingue, sans qui que ce soit, juste... Recommencer à zéro. Disparaître.

Et tout ce temps, elle n'avait pas pu tourner la tête pour le voir. Sinon elle n'aurait pas pu dire un seul mot. Mais cette fois, elle regarda par-dessus son épaule pour voir un Jack torse nu et encore humide de la douche. Elle entrouvrit les lèvres mais rien ne sortit de sa bouche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsw.univers-virtuels.net

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Jeu 11 Oct - 20:36

Jack ne comptait pas rompre le silence. Il avait la sensation qu'il avait encore beaucoup à apprendre la concernant. Ils n'étaient encore que des inconnus l'un pour l'autre, après tout, malgré le fait qu'ils aient passé une nuit ensemble - dont ils n'avaient aucun souvenir - et que lui-même se soit plus dévoilé dans l'avion que ce qu'il en avait initialement eu l'intention. Il avait conscience que d'exiger d'elle qu'elle lui fasse confiance aveuglément était un peu prématuré, et ça avait été la raison du baiser qu'il lui avait donné sur le front. Le geste lui était venu spontanément, car étrangement, ils ne se connaissaient que très peu, mais en même temps, il se sentait plus proche d'elle que de beaucoup de leurs camarades dans la société. Bref, leur relation était ... compliquée.

Il n'avait toujours pas bougé, et elle non plus, quand elle commença à parler, ce qui le surpris. Elle ne s'était même pas retournée pour vérifier s'il était présent ou non. Il n'avait pourtant pas eu l'impression d'avoir le pas lourd... ou alors elle avait l'ouïe très fine. Ou alors...

Quoiqu'il en soit, le début de son discours le rendit immédiatement très attentif, et réveilla tout aussi instantanément son empathie. Effectivement, un accident pareil pouvait remuer quelqu'un, aussi solide soit-il. La mention du vol lui amena un sourire aux lèvres, qui disparut rapidement avec la suite.
A mesure qu'elle parlait grandissait en lui un sentiment puissant et l'envie de la protéger des drames de cette nature qui pourraient la toucher, et l'aider à laisser ce sombre épisode derrière elle, même si elle n'y arriverait sans doute jamais : sa mère était morte le jour de son anniversaire, ça ne pouvait en aucun cas se cicatriser. Et que celui qui aurait du être le premier à la soutenir, à l'aider à surmonter cette perte et les problèmes de son père, et surtout lui faire une confiance aveugle envers et contre tout se retrouve à être le premier à mettre en doute sa sincérité fit naître une colère sourde chez Jack. Il avait une furieuse envie d'aller lui péter son sourire éclatant, quoiqu'ait pu en dire Will et les éventuelles protestations de Jane. Ce type était un pur abruti et ne méritait rien d'autre qu'une bonne paire de baffes : ce n'était pas une façon de traiter celle qu'on devait considérer comme la femme de sa vie.
Il avait expliqué à Jake sa façon de voir le couple. Il n'avait juste pas réalisé qu'il faisait exactement ce qu'il considérait comme normal pour un homme amoureux...

Quoi qu'il en soit, lorsque Jane se retourna, il avait un peu oublié sa tenue - ou son absence de tenue - et avait une expression d'empathie avec la détresse de sa partenaire. Il en reprit conscience avec l'air interloqué de Jane. Il n'avait pourtant pas eu d'arrière pensée en sortant ainsi, il s'agissait juste de rester à l'aise, et il ne pensait pas produire ce genre d'effet. Mais en voyant la réaction de Jane, il eut une première intention de remettre son t-shirt, avant de se raviser : elle l'avait déjà vu ainsi, après tout... Il alla donc poser ses affaires de toilette et son haut sur son sac tout en répondant à Jane.

" Je suis désolé. Pour ta mère, et le reste. Ça n'aurait pas du t'arriver, et ça n'aurait pas du finir comme ça. Et si je l'avais su avant, je ne t'aurais probablement pas laissée te mettre dans un tel état... pour ça aussi, je suis désolé. Si tu veux mon avis, chercher à oublier et à disparaitre ne te mènera à rien. On trouvera ce qu'il s'est passé ici, et on prouvera que tu avais raison. Mais ensuite... Tout ce qu'il s'est passé, Tokyo, Jake... feront toujours partie de toi, quoi que tu y fasses. Tu ne pourras pas oublier, à moins de te perdre totalement. Ce qui serait une grosse erreur. Il faudra que tu recommences quelque chose de nouveau, ça c'est sur. Sans Jake, c'est évident. Mais ton père aura sans doute toujours besoin de toi, et il fera toujours partie de ta vie. Il faudra juste que tu trouves un moyen d'intégrer tout cela à... ce truc nouveau. Mais tout ça... " Il fit un petit cercle de la main en se rapprochant d'elle. " ... c'est ce qui fait que tu es toi. Il ne faut pas le changer. Juste... Le faire évoluer vers une nouvelle voie. "

Il s'arrêta juste devant elle avec un petit sourire. Il avait parlé d'un ton posé, égal et avec une certaine douceur. Il voulait qu'elle comprenne qu'il comprenait, et qu'accessoirement, si elle voulait, il l'aiderait.
Arrivé à elle, il posa ses mains sur ses bras à elle, et la caressa doucement.

" Mais pas ce soir. Là, je te propose qu'on aille se coucher. Et tu prends le lit, ok ? " Il sourit un peu plus largement, avec un câlin dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Painkiller Jane

Jansen Wallace

Painkiller Jane

avatar

• Inscrit depuis le : 22/03/2012
• Messages : 154
• Pseudo : Gaia
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2140
• Avatar : Jennifer Garner
• Archétype : Soldat
• Points de compétences : 11

Fichier personnel
Archétype: Distance
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Ven 12 Oct - 7:32

_ Moi aussi, je suis désolée. Ca n'aurait dû arriver à personne.

Jane sembla absolument minuscule à côté de lui, tout à coup. Elle lui sourit doucement et baissa les yeux pour faire face à son torse. Elle n'avait pas encore vu les chaussettes mais ce moment n'était plus très loin. Elle se mordit une lèvre et leva un index pour lui toucher la poitrine comme si c'était un truc pas humain. Mais de la même façon qu'avec le t-shirt dans son sac, elle retira son doigt comme si elle s'était brûlée et regarda ailleurs. Elle eut alors un sourire moqueur et baissa les yeux pour sortir de son étreinte.

_ Attention à la dose de stéroïdes, hein...

Croyez-le ou non mais quand ils s'étaient retrouvés à deux, elle n'avait pas vraiment fait attention à lui. Mais là, c'était différent. Elle était tout à fait sobre et la fatigue la rendait molle comme un marshmallow. Elle n'oubliait pas ce qu'elle venait de confier mais Jane n'était pas quelqu'un porté par le toucher et encore moins par les paroles. Qu'ils se connaissent ou pas, l'accident de Tokyo n'était pas l'unique raison de son divorce. Jake avait dit une fois que sa femme était morte lors de l'accident et que celle qui était revenue n'était pas sa femme, qu'elle avait changé même dans son apparence.

Jane sourit à nouveau légèrement à Jack et obéit finalement pour s'allonger en contournant le médecin. N'étant pas quelqu'un qui se dévoilait si facilement, elle préféra lui tourner le dos pour qu'il ne remarque aucune expression sur son visage. Elle resta simplement sur le lit, le coussin dans les bras et par-dessus la couette. Elle n'avait pas spécialement froid et il ne s'agissait pas vraiment de dormir mais plutôt de se reposer. Mais fermer les yeux étaient impossible. Elle demeura ainsi quelques instants avant que sa voix ne s'élève.

_ Tes chaussettes sont très sexy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsw.univers-virtuels.net

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Sam 13 Oct - 12:49

Si elle ne s'était pas dégagée, Jack aurait sans doute fini par la prendre vraiment dans ses bras. Il était le genre très tactile et très câlin. Mais elle s'était dégagée de ses mains, et Jack n'était par contre pas du genre à insister et à respecter ses partenaires.
Par contre, quand elle pointa l'index sur sa poitrine, il la regarda avec un sourcil levé et un air incrédule.

" Je t'en ficherai des stéroïdes... C'est 100% naturel, le fruit d'un travail minutieux et acharné, s'il te plait ! "

Il la laissa le contourner et se réfugier dans le lit, sans se retourner. Il avait perçu une certaine gène chez Jane, et elle ne voulait visiblement pas aller plus loin. Ce qu'elle venait de lui confier avait du être assez dur pour elle qui semblait plutôt du genre renfermé.
Il poussa un soupir de fatigue et retourna à ses affaires qu'il tripota vaguement, avant d'arranger la couverture et l'oreiller que Jane avait ramenés pour passer la nuit. Même s'il ne dormait pas, il avait l'intention de s'allonger et de se détendre, autant que possible. Si toutefois il arrivait à empêcher son esprit de dériver sur l'étrange vision qu'il avait eue. De toute façon, il n'en eut pas le loisir, la petite voix de Jane émergea du fond du lit.

" Merci. C'est ma maman qui me les a achetées, elles tiennent super chaud. Et en matière de sexy, je peux faire mieux, je peux enlever le pantalon... "

Boxer et chaussettes. Le summum du ridicule. Il n'aurait plus qu'à enfiler des scandales pour passer pour un vrai crétin de banlieue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Painkiller Jane

Jansen Wallace

Painkiller Jane

avatar

• Inscrit depuis le : 22/03/2012
• Messages : 154
• Pseudo : Gaia
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2140
• Avatar : Jennifer Garner
• Archétype : Soldat
• Points de compétences : 11

Fichier personnel
Archétype: Distance
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Sam 13 Oct - 13:38

Si d'abord, Jane ne dit rien et profita du silence sans vraiment fermer les yeux, quand il reprit, elle ne put retenir un rire et se plaqua une main sur les yeux pour s'étouffer dans le coussin. Elle se mordit la lèvre en fixant le mur en face d'elle. Enlever son pantalon entrait très certainement dans le cadre "sexy", assurément. Mais au moins, ça la faisait rire, comme quoi elle n'était peut-être pas si renfermée que ça, juste réservée et méfiante face à quelqu'un dont elle avait besoin de mettre la confiance à l'épreuve.

_ J'espère que ma présence ne blesse pas trop tes habitudes.

Elle conserva son sourire en jouant avec sa lèvre puis elle ferma finalement les yeux.

_ Bonne nuit, Jack.

Elle se replia un peu plus sur elle-même et soupira en serra le coussin dans ses bras. Elle espérait qu'il n'oublierait pas de la réveiller pour prendre le quart suivant. C'était une idée absolument exécrable qu'ils avaient eue là. Ils étaient exténués autant l'un comme l'autre et ne pouvaient tenir ni l'un ni l'autre bien longtemps, dans le silence. Aussi, quand son téléphone sonna, Jane dormait si profondément qu'il lui fallut du temps pour émerger. Quand elle comprit ce qu'il se passait, elle sursauta, les yeux déjà grands ouverts et se mis en quête de son téléphone, posé sur la petite table près de la porte, au pied du lit.

Dans ses mouvements, elle chuta, tombant sur Jack et elle gémit de la douleur causée avant de tendre le bras pour attraper l'appareil et le coller à son oreille.

_ Allo ! Agent Wallace !

En appui sur un bras au sol, à moitié emmêlée avec Jack, son équilibre était fébrile, aussi un seul mouvement et elle tomba pleinement à terre. Elle fronça néanmoins les sourcils.

_ Jake ?! Oui...

Elle tenta de se redressa mais son coude avait cogné contre le pied du lit et elle grimaça en cherchant sa montre pour regarder l'heure. Elle retint un juron en remarquant qu'elle n'avait pas pensé à changer le fuseau horaire.

_ Oui, d'accord...

Elle regarda Jack pour qu'il fasse office de carnet de notes.

_ Rendez-vous au Fringe Café à 21h, d'accord. Charlie ? C'est noté.

Elle se passa une main dans les cheveux pour les ramener en arrière et ferma les yeux, essayant de garder le contrôle total et ne pas sembler à peine se réveiller.

_ Euh... Oui, on a fait bon voyage. On est bien arrivés mais la nuit a euh... Bref été un peu courte. Bah c'est pas mon lit, quoi. Et puis il gèle, ici. Oui, d'accord je lui dirai. Oui on fera un rapport quand je le verrai. Jake... Tu pourras passer voir mon père, s'il te plaît ? Et nourrir Sally, aussi. Oh et mon costume est toujours au pressing, tu pourras aller me le prendre ? Merci. Oui m... Merci Jake. Oui je transmettrai. Oui, bonne nuit !

Et elle raccrocha avant de s'effondrer, tête la première. Elle grogna avec juste l'envie de se rendormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsw.univers-virtuels.net

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Sam 13 Oct - 18:21

Le rire frais et spontané de Jane le fit sourire. Il ramena un bras sous sa tête.

" Bonne nuit Jane. "

Il n'avait pas eu vraiment l'intention de dormir, juste de se détendre, avant de lever Jane pour le deuxième quart. Mais il sombra rapidement dans un sommeil profond. Il avait craint et souhaité en même temps replonger dans l'univers neigeux où il était tombé lors de sa dernière sieste, mais il n'en fut rien.

Un sommeil.
Lourd.
Profond.

Réveillé en sursaut par une Jane étalée sur lui. La sonnerie du téléphone ne l'avait pas dérangé - ce n'était pas le sien - mais par contre, l'hippopotame qui s'était effondré sur lui... Il tenta de se relever, mais Jane était tellement bien tombée, qu'il ne réussit qu'à s'emmêler plus dans la jeune femme. Il passa sans doute la main sur ses fesses, et repoussa un pied qui lui coinçait les roubignoles, tout en écoutant la discussion entre Jane et ce qui semblait être Jake. Il finit par renoncer à bouger et attendit qu'elle ait terminé.
Lorsqu'il réalisa qu'elle n'avait pas forcément l'intention de bouger, il lanca :

" C'est qui Sally ? "

Il ravala le commentaire sarcastique sur le fait qu'elle comptait encore sur Jake pour s'occuper de son linge... Drôle de facon de couper les ponts avec un ex mari...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Painkiller Jane

Jansen Wallace

Painkiller Jane

avatar

• Inscrit depuis le : 22/03/2012
• Messages : 154
• Pseudo : Gaia
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2140
• Avatar : Jennifer Garner
• Archétype : Soldat
• Points de compétences : 11

Fichier personnel
Archétype: Distance
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Sam 13 Oct - 18:39

_ C'est mon poisson rouge.

Elle avait parlé les yeux fermés, la tête enfouie dans ce qui devait être le bras de Jack. Elle grogna et se redressa en grimaçant. La chute n'avait pas été douce et le débat avec Jack n'avait pas aidé. Ne pas bouger avait été la meilleure solution.

_ Tu as reçu un paquet, c'est Will qui l'a pris pour le garder à l'abris, y avait marqué FRAGILE, alors... Vu que vous habitez ensemble visiblement.

Elle plia son bras sur celui de Jack avec un sourire, sa joue posée sur son poignet. Elle haussa une épaule et le regarda en plissant le nez d'un sourire.

_ Je pensais pas que tu étais gay, c'est marrant... Bonjour... Désolée de t'être tombée dessus au réveil.

Elle le regarda encore un instant puis s'appuya sur son torse pour se redresser et se relever.

_ On a un rendez-vous ce soir, tenue correcte exigée, d'après lui... Si tu n'as pas prévu de quoi t'habiller, on va aller en ville. On en profitera pour faire de l'exploration et se chercher un truc acceptable à manger, ici il n'y a que des pizzas à l'odeur particulièrement douteuse.

Elle s'assit sur le lit et grogna, la tête dans les mains, pliée entre ses genoux.

_ Il me manque des heures de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsw.univers-virtuels.net

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Dim 14 Oct - 13:07

" Un poisson rouge ? "

Jack commença à rire. L'idée qu'elle ait un aquarium avec une bestiole à qui le nom que Bubulle aurait été plus approprié lui semblait saugrenu. Mais pourquoi pas. Lui avait toujours voulu un chat, sans jamais se décider : il avait des scrupules à abandonner la pauvre bête lorsqu'il partait en mission. Un poisson au moins, n'avait guère besoin d'affection.

Alors qu'elle s'installait sur lui avec une familiarité qui donnait l'impression d'une amie de longue date. Il s'autorisa à poser une main sur sa hanche, l'autre coincée sous le bras de Jane. Pas forcément des plus agréables, comme position, mais si elle n'y restait pas trop longtemps...

Il tourna la tête légèrement pour pouvoir bien la regarder, en fronçant les sourcils.

" Un paquet ? Bizarre, j'attendais rien... " Voila qui piquait sa curiosité. Mais ca ne dura pas longtemps, car elle avait visiblement décidé de le taquiner. Il lui pinca le ventre en riant.

" Nan, j'apprécie Will, mais faut pas pousser non plus ! " Il secoua la tête. " Il a pas assez de poitrine ! "

Il était encore en train de rire quand elle s'appuya sur son torse pour se relever. Il s'étouffa à moitié, exagérant en plus et s'étranglant de rire.

" Oui, c'est ca, bonjour ! Je te rassure, j'ai connu pire comme réveil... "

Il tacha de se calmer et se tourna sur le côté pour la regarder, prenant appui sur sa main, toujours étalé sur le sol.

" Tenue correcte ? Sérieusement ? " Il poussa un soupir. " J'ai pas prévu de robe de cocktail... " Il lui fit un sourire coquin. " Super, on va faire du shopping... Allez lève toi ! On va se noyer dans du café et ensuite on fera les boutiques. Je suis sure que tu es parfaite en Pretty Woman... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Painkiller Jane

Jansen Wallace

Painkiller Jane

avatar

• Inscrit depuis le : 22/03/2012
• Messages : 154
• Pseudo : Gaia
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2140
• Avatar : Jennifer Garner
• Archétype : Soldat
• Points de compétences : 11

Fichier personnel
Archétype: Distance
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Dim 14 Oct - 16:23

Elle se redressa et secoua la tête en riant.

_ Non... TU vas être parfait en pretty woman. Moi, j'avais prévu et j'ai déjà ce qu'il me faut. Ne jamais donner à un homme le travail d'une femme.

Elle se leva et s'attacha les cheveux en une queue de cheval avant d'enfiler son pull ample qui tient chaud. Elle se pencha sur lui et haussa les sourcils alors qu'elle rangeait le portable dans son sac avec un sourire foutrement malicieux.

_ J'ai hâte de te voir essayer les robes de cocktail traditionnelles d'ici. Je suis sûre que avec ta taille de guêpe, tu vas faire un malheur. Je vais me passer sous l'eau, je reviens. Ne fais pas de bêtises pendant que j'ai le dos tourné !

De bonne humeur de bon matin ? Voilà qui était étrange. Malgré la fatigue, elle était déjà bien réveillée et d'attaque pour une nouvelle journée. Elle souleva son sac et sortit de la chambre pour aller se changer dans la salle de bain. Jane avait quitté son uniforme pour enfiler un jean plus simple avec une paire de bottes ainsi qu'une chemise et sa veste en cuir. Elle ne se sentit pas mieux que dans son uniforme, elle était aussi bien dans l'un que dans l'autre. Mais la différence résidait dans l'image qu'elle renvoyait. Là, elle semblait plus... féminine et plus humaine aussi.

En refaisant sa queue de cheval, l'élastique entre les dents, elle frappa à la porte de Jack.

_ Tu es décent, on y va ? Je pourrais avaler éléphant d'Asie tellement j'ai faim. Pas toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsw.univers-virtuels.net

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Dim 14 Oct - 17:19

" Comment ca, tu avais tout prévu ?! Tu savais qu'on aurait besoin d'une tenue particulière ?! Pourquoi on m'a pas prévenu ?! "

Il fit une tête de grumpf, ravalant l'envie de l'embrasser lorsqu'elle se pencha sur lui. C'était juste pour prendre son téléphone, rien de suggestif là dedans ! Pourquoi avait-il ce genre de réflexe ? Bizarre... Ca devait être la fatigue.

" Ok, on se retrouve après. "

Lorsqu'elle eut quitté la chambre, il se leva avec un soupir. La journée allait être horriblement longue. Peut-être auraient-ils le temps de s'offrir une sieste dans l'après midi : si la tenue correcte était exigée, il ne pourrait donc pas trop se permettre de se présenter avec une tête de déterré.
Il enfila un treillis noir et un t-shirt tout aussi noir - et moulant - avant de soupeser ses épées. Il répugnait à les laisser sur place, mais les avoir en ville pour faire les boutiques, ça risquait d'être un peu voyant.
Il se passa la main dans les cheveux pour refaire approximativement sa coiffure - un décoiffé soigneusement étudié qui n'avait pas du aimer la nuit au sol, mais à la guerre comme à la guerre - et ouvrit la porte sur Jane.

" Il parait que c'est pas digeste, l'éléphant. Je mise plus sur un steak d'hippo. Plus gras, plus tendre. J'espère juste qu'ils savent faire cuire un steak... "

Il désigna le couloir d'une main, signe qu'il laissait la priorité à sa partenaire et la suivit dans l'escalier.

Une fois dans la rue, il jeta un coup d'oeil des deux côtés.

" Une idée de par où on pourra trouver notre bonheur ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Painkiller Jane

Jansen Wallace

Painkiller Jane

avatar

• Inscrit depuis le : 22/03/2012
• Messages : 154
• Pseudo : Gaia
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2140
• Avatar : Jennifer Garner
• Archétype : Soldat
• Points de compétences : 11

Fichier personnel
Archétype: Distance
Position: New-York
Armes:

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Dim 14 Oct - 21:29

À la vue du café de l'hôtel, Jane avait préféré trouvé un de ces cafés ambulants afin d'en acheter un à emporter. Au moins serait-elle un peu plus confiante quant à la substance qu'elle ingurgiterait. Une fois dehors, elle acquiesça en regardant son portable qu'elle rangea quelques secondes après. Au moins, ce matin s'il faisait frais, la luminosité était au rendez-vous avec quelques parcelles de soleil. Elle leva les yeux vers le ciel en plissant les yeux.

_ Je voudrais faire un tour en ville, une reconnaissance afin de mieux nous situer.

Puis elle tourna la tête vers Jack dans un sourire, sortant une carte routière de sa poche.

_ Ne jamais partir en mission sans un plan de l'endroit. C'est quelque chose que l'on apprend dès notre plus jeune âge ! Comme de prendre des vêtements en toute circonstance afin de toujours avoir un moyen pour se fondre dans la masse, très cher.

Elle commença à marcher en regardant autour d'eux.

_ Il y a un métro à côté. Il nous amènera en ville, de là on trouvera sûrement de quoi t'habiller ce soir si tu n'as rien. Et aussi... On prendra un café.

Ce que Jack ignorait, c'était que Jane avait son petit plan. S'il l'avait suivi jusque là, il ne fallait pas oublier que c'était avant tout son idée et qu'elle possédait ses propres contacts. Newport, une fois dans le centre ville, était une ville bien pire que New-York. Le fait qu'elle soit plus petite la rendait d'autant plus étouffante. Les gratte-ciels touchaient les nuages pluvieux et la ville n'était pas aussi populaire que sa soeur de la côte est. Le centre ville mêlait débauche et quartiers délabrés abritant des dizaines de cartel de drogues. Mais tout aussi pauvre et pervertie que pouvait être cette ville, les gens s'y amusaient et y vivaient. Beaucoup de monde dans les rues et des enseignes clignotant comme à Time Square, un peu partout.

Jane indiqua à Jack un petit bar café à la sortie du métro. À l'intérieur, une musique filtrait à travers les paroles des personnes déjà présentes. Visiblement, ici thé café ou bière, le régime était sur mesure et chacun le sien pour le petit déjeuner. L'ambiance calfeutrée donnait un sens intime à l'endroit et quand bien même Jack pouvait émettre des commentaires, Jane les ignorait. Elle n'était pas ici par hasard. Elle s'approcha du barman et jeta un oeil à son co-équipier avant de faire glisser sa main sur le comptoir, plongeant les yeux dans l'interlocuteur qui semblait occupé à parler d'autre chose avec quelqu'un d'autre.

_ Excusez-moi ?

L'homme avait une mâchoire carrée et des yeux sombres et fins mais il ne semblait grand que grâce à l'estrade du bar. Il la détailla, ainsi que Jack puis leva un sourcil en observant sa main. Alors seulement, elle la retira, dévoilant un pendentif en croix de malte, le symbole des Templiers. Le barman regarda autour de lui et prit la chaîne avant d'acquiescer.

_ Veuillez vous installer, je vous apporte votre commande.

Jane lui sourit et prit Jack par le bras pour qu'il la suive pour s'installer, s'apprêtant déjà à subir ses foudres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsw.univers-virtuels.net

L'Héritier

Jack Adams

L'Héritier

avatar

• Inscrit depuis le : 17/04/2012
• Messages : 223
• Pseudo : Lili
• Points de Talent : 2145
• Avatar : Michael Trucco
• Archétype : Predicateur
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Mêlée
Position: Londres
Armes: 2 épées courtes qu'il manie des deux mains

MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   Dim 21 Oct - 11:14

Aller faire du shopping avec Jane... drôle d'idée, n'empêche... mais il avait guère le choix. Il encaissa la remarque de la jeune femme avec un sourire ironique.

" Je pensais qu'on allait en mission de terrain, pas faire des mondanités. En plus, les mondanités, c'est pas mon truc... "

Et pour cause, il avait des souvenirs plutôt déprimants des cocktails et dîners à rallonge que ses riches parents donnaient dans la demeure familiale et où il était tenu de faire bonne figure dans un costume impeccable. Pendant une quinzaine d'années, il s'était conformé aux courbettes, aux sourires mielleux cachant le mépris ou la défiance, et aux conversations à double sens des salons. Mais avec l'apogée de son adolescence, il s'était vite arrangé pour devenir persona non grata dans sa propre demeure. Après 2 ou 3 incidents diplomatiques, Arthur Adamson avait compris la leçon et s'était arrangé pour que Jack ne participe plus aux événements mondains d'Haverhill.

" En général, je m'arrange pour assurer la surveillance extérieure, vois-tu... "

Mais il n'avait guère le choix. Et puis cette fois, ca n'avait pas grand chose à voir avec son père...

Il emboita le pas à Jane en chaussant ses lunettes de soleil. C'était sa mission, il ne connaissait pas la ville et avait laissé son plan dans le sac.

" C'est ca le travail d'équipe : je comptais sur toi pour ce genre de détails ! "

Il fronca néanmoins les sourcils lorsqu'il vit où elle l'emmenait, et plus encore quand il vit l'échange avec le barman. Il s'assit nonchalamment sur une chaise et la regarda d'un oeil acéré.

" Ok, tu m'expliques ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fly me to anywhere but here...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fly me to anywhere but here...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret World :: LONDRES :: Londres : Ville Ancienne-