Partagez | 
 

 Speak of the Dead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Speak of the Dead   Ven 20 Juil - 15:00

Speak of the Dead
Feat. Garin de Lyons & Mora Eppeling









ALEP,
Syrie,

Juillet 2003

    Des mots, il y en a eu tellement. Des mots ou des maux. Des sensations, aussi. Autant de temps que de pensées et pourtant un fil qui s'étend avant de se casser. Un avenir incertain, un passé flou et un présent sans nom. Une vie qui passe et un corps qui faiblit. Et la Terre. Ronde, concentrique, qui tourne, tourne, qui jamais ne se retourne. Elle seule perdure, continue, gravite, évolue entre le passé et le présent en passant par le futur. Elle seule sait, elle seule demeure.

    Ici, point d'ombre, point d'arbres, un brûlant soleil unique au-dessus de nos têtes, engageant, parfois meurtrier, un guide à suivre et à éviter comme la peste. Laquelle de peste, la noire, la rouge, la blanche, la jaune, la chocolat au lait ? Autant de magnifiques couleurs associées à autant de peuples ennemis. Qu'est-ce qui est noir, rond et qui fume comme un pompier ? Un canon scié du bout duquel vient de tomber une âme tantôt innocente, tantôt criminelle. Qui, mieux que l'Homme, peut déterminer du mérite d'un autre Homme à mourir ? A achever sa vie, juste comme ça, perçant un trou de la taille d'une pièce de monnaie entre ses deux yeux, sens vital afin de reconnaître ses proches, la couleur du ciel que l'on regarde avec autant de curiosité, la couleur si rare des feuilles d'arbres, l'iris d'une femme qui vous sourit...

    Et en une fraction de seconde, tout est noir, vide, plus rien n'existe, il n'y a plus de vie, plus de sens, plus d'émotions. Que celle du passé, inlassable, répétitif, comme une leçon qui ne veut pas rentrer dans nos têtes. Pendu à une corde, une tête sur un pic, les bras en croix... Peu importe qui, quoi, comment, tout ce qui compte c'est le où : ce sable chaud, d'or et d'ambre qui vous brûle les pieds voit vos ennemis, tout comme vos amis, tomber.

    Un doigt frémissant, une mèche de cheveux raide au vent, un t-shirt battant l'air, le bruit d'un sable mouvant. Il ne reste rien.

    Je suis le dernier debout.
    Je suis le dernier vivant.

    Je viens d'un passé qui a été oublié. Et je me présente à un futur auquel je n'appartiendrai jamais. Pourtant, en mon nom règne le passé, le présent et le futur.

LONDRES
Quartier Darkside,
Angleterre

Juillet 2012

    Cela faisait 10 ans que j'étais arrivé ici. On dit toujours que l'histoire se répète. Qu'elle va et qu'elle vient sans se soucier du mal qu'elle peut faire autour d'elle. J'ai échangé un Londres pour un autre et j'ai dû faire avec. Comme d'habitude, je me suis débrouillé. Avais-je vraiment le choix ? Certains racontent que c'est le passé qui nous forge, qui fait de nous ce que nous devenons dans le futur. De vous à moi, j'ignore où commence le passé et où s'arrête le futur.

    Perché dans les hauteurs du quartier Darkside - qui lui-même étaient dans les contre-bas de Londres, j'entendais battre les basses du Crusade à quelques pas de là. Je n'étais pas le seul à vivre dans ces appartements bizarres accessibles par des échaffaudages faits main de planches de bois. Ici nous parvenaient les odeurs du marché Haïtien aussi, assez épicées et les crieurs du matin... Un des repères des Templiers étaient situé à seulement quelques mètres d'ici. Savaient-ils seulement que je me trouvais si proche d'eux ?

    Nous n'étions pas nombreux ici mais nous avions installé quelque chose de douillet. Quelques matelas, des sacs de couchage et des lampes à pétrole. Des loupiottes éclairaient la rue étroite et sombre mais pas assez pour révéler les emplacements secrets de plusieurs d'entre nous. Je n'étais pas le seul civil en ville, je n'étais pas non plus le seul à me cacher. Alors que je faisais l'inventaire des vivres pour notre prochaine mission, je ressentis une douleur dans mon estomac. Une vieille blessure qui parfois me lançait. Je posai ma main sur mon ventre et grimaçai légèrement avant de me retourner. J'avais entendu le bois grincer dans mon dos. Quelqu'un montait.

    Si j'avais pu imaginer une seconde que Rook serait allé me chercher de "l'aide", je crois que j'aurais bien ris pendant quelques secondes... Pourtant, il n'était pas faux que les Templiers me filaient le train avec application ces derniers temps. J'en connais un qui avais dû commencer à moufter sur mon compte au niveau du Hall... Je n'étais pas le seul à m'être réveillé en Acre 11 ans plus tôt, sans savoir où j'étais...


A PROPOS DE GARIN

Sans grande expression sur le visage, Garin semble antipathique. Surnommé "Le Faucon Rouge" par les Templiers, il est détesté par la plupart d'entre eux et seulement la moitié d'une poignée sait qui il est réellement. Ancien Templier, la célébrité de Garin ne s'arrête pas là. Il se murmure dans les couloirs du hall des Templiers que l'homme sans âge n'agit que par vengeance. Mais personne encore n'a pu déterminer d'où il venait vraiment ou plutôt... De quand était-il.

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."


Dernière édition par Garin de Lyons le Sam 28 Juil - 18:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Sam 28 Juil - 17:56

LONDRES
Quartier Ealdwik,
Angleterre
25 Juillet 2012

Carnet de Mora Eppeling

    " Cela fait depuis le début du mois de juillet que j'ai ouvert les vieux manuscrits de mon arrière grand-mère, Iria Eppeling. C'est toujours une source étonnante de savoir. Elle parle d'une cité mythique... J'ai encore du mal à comprendre de quoi il en revient exactement et pourquoi son attachement était si important. Ce qui est certain c'est que mon arrière grand-mère n'a pas pu tout inventer. La thèse comme quoi elle aurait traversée un portail entre deux mondes se fait de plus en plus claire et précise.

    Une chose en amenant une autre, au fils des pages. La mention d'une coupe de vie est revenue à plusieurs reprise. Il s'agissait apparemment d'un objet utilisé dans cette cité pour un rituel précis. Je ne sais pas exactement pourquoi, cela m'a fait penser au Graal, la coupe mythique qui aurait recueilli le sang du Christ. J'ai donc basculé dans nos propres mythologies. Ma formation est peut être la demonologie, mais elle est tellement liée à l'Histoire, aux mythes et légendes, que cela m'a constamment servi d'inspiration pour mes recherches.

    L'Anima Templi. Ces mots revenaient constamment dès que je cherchais à en savoir plus sur le Graal. Mais aucun moyen d'en savoir plus, cela restaient de simples mots en latin. L'Ame du Temple, la connection avec les Templiers paraissaient évidente. Je me souviens que l'obsession de la quête du Graal était réapparue au Moyen-Age mais c'était bien la première fois que j'en entendais parlé. Etait-ce une société sécrète au même titre que les Templiers ou plus récemment les Illuminati ?

    Tant de questionnements m'envahissaient. J'avais besoin de réponses. Mon intuition était de fouiller vers les Templiers... "


LONDRES
Quartier Ealdwik,
Angleterre
28 Juillet 2012


    " Toujours rien sur l'Anima Templi. Les Templiers ne m'ont rien appri. Plus mystérieux ce sujet devient, et plus j'ai envie de le percer. C'est terrible. Je commence à comprendre Iria et son obsession pour cette cité incroyable..."


Mora releva la tête alors qu'elle finissait de remplir les dernière lignes de son carnet. Une figure avait apparue à l'entrée de sa librairie. Il se racla la gorge et lui intima de le suivre si elle désirait en savoir plus. Quelle drôle de coïncidence pensa-t-elle. Avant de partir, elle fit signe à son ara bleu qu'elle ne serait pas longue, du moins... elle espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Sam 28 Juil - 18:38

Nous n'étions que deux à savoir pour le livre. Que deux à connaître réellement l'Anima Templi. À moins que Will ne se mette à parler à voix haute dans son sommeil, nous resterions que deux. Rook avait suivi la jeune femme ces dernières semaines. Elle commençait à fouiner un peu trop à son goût. Trop agiter l'existence de l'Anima Templi sous le nez des Templiers qui abritaient Will, c'était une très mauvaise idée. Mais une excellente pour faire découvrir que je n'étais plus si loin de chez eux. Ils me croyaient toujours ailleurs, je m'arrangeais pour. Mais ces derniers temps, je préférais faire profil bas. Un petit attentat m'avait découvert assez pour que Will sache que j'étais de nouveau en ville. Bizarrement... je n'avais encore vu aucune troupe à ma recherche. Je restai cependant sur mes gares. S'il croyait qu'il ne s'agissait encore que de lui, il se trompait. J'avais d'autres plans, bien plus importants que son joli petit minois de gamin pleurnicheur.

Aussi, quand Rook avait ramené la femme dans leur repaire, je me retournai et fronçai les sourcils. Je ne m'étais pas vraiment attendu à la trouver là. Rook la désigna d'une main.

_ Elle fouinait encore.

J'eus un léger sourire en coin. Cette charmante jeune femme que j'avais déjà croisée dans le parc d'Ealdwick... Je me tournai totalement vers elle et la détaillai de bas en haut avant de planter mn regard dans le sien et de prononcer des mots qu'elle n'avait sûrement pas imaginer entendre.

_ A quel point pensez-vous connaître l'Anima Templi mademoiselle Eppeling ?

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Sam 28 Juil - 19:08

Ce n'était pas si différent de l'endroit où elle avais grandit. Certes, en plus sombre, et avec une hygiène douteuse. La maison familiale des Eppeling dans la campagne était faite de bric et de brac, pas mal d'objets de récupération. Sa partie de la famille n'avait pas eu la chance de récupérer le manoir d'Iria. Mora s'était toujours contentée de peu, elle n'en avait rien à faire si ses vêtements étaient de secondes mains.

Ce qui était sûr, c'est qu'elle ne s'attendait pas à trouver Garin ici, alors elle cligna au moins deux fois des yeux avant d'ouvrir la bouche. Impossible de l'oublier, c'était avec lui qu'elle avait recueilli cette créature si étrange, un Karshiptan, depuis devenu son compagnon.

_ Garin ?! Quel est le rapport avec tout ça ?!

Elle en profita pour détailler les lieux, elle n'y comprenait plus rien.

_ Mais je croyais que tu étais un Templier et que tu ne voulais pas l'avouer. Si c'était le cas, tu ne serais pas ici.

Mora croisa les bras.

_ Justement. Je ne connais pas grand chose sur l'Anima Templi. C'est simplement un nom qui revenait souvent alors que je faisais des recherches. C'est tout. Rien de plus. Non non, cette fois j'ai été sage. Je n'ai pas mis mon nez dans vos histoires de conspirations. Déjà testé, pas aimé.

Devait-elle raconté comment elle en était venue à faire amie-amis avec les Templiers ? Ah... longue histoire. Celle là aussi revenait au fait qu'elle avait creusé trop profondément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Sam 28 Juil - 20:02

Garin se retint de rire en souriant. Rook, à ses côtés, croisa les bras et s'adossa au mur pour les écouter parler. Finalement, le blondinet secoua la tête.

_ Je ne suis pas un Templier. Je l'ai été il y a très longtemps mais... non... Ils pensent tout savoir, ce n'est pas mon cas.

Il fit quelques pas en se massant doucement la côte avant de se retourner vers elle.

_ Mais le rapport avec moi c'est que je suis sûrement le dernier vivant à pouvoir parler de l'Anima. J'espère que vous savez dans quoi vous mettez les pieds... Les Templiers n'aimeraient pas vraiment vous voir fouiner là-dedans. Il s'agit du plus important complot que le Royaume-Uni ait connu. Alors je répète ma question.

Il s'approcha d'elle à nouveau, cette fois un peu plus, baissant les yeux pour la regarder.

_ Que pensez-vous savoir ? Ce n'est pas un jeu pour les petites démonistes qui s'ennuient, c'est la cour des grands. Comment tu connais son existence ? Mmhh ? Vraiment sage ? Pour de vrai ? Et tu faisais des recherches sur quoi ? Les Templiers ne sont pas ce qu'ils semblent paraître et je ne suis pas des leurs. Moi je les combats eux et leurs idéaux de bas étages comme s'ils étaient les rois. C'est en partie à cause d'eux qu'on est dans la boue jusqu'au nez. A force de trop s'amuser, ils ont fini par réveiller l'indomptable. Les Illuminati, c'est pareil. Le Dragon, même chose. Au final, des gens comme toi et moi se retrouvent au milieu d'une guerre qui aurait pu être évitée. Et je crois pas que tu sois prête à connaître la vérité.

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Sam 28 Juil - 20:50

Dès que Garin prononça ses mots, Mora fit un pas en arrière.

_ UN COMPLOT ?! Ah non non. C'est bon. J'ai donné. C'est arrivé alors que je faisais des recherches un peu trop approfondies sur Leonardo da Vinci. Je m'étais mise dans la tête de déchiffré des manuscrits. C'était un homme tout à fait fascinant et extravagant, vous savez. Il a touché a tellement de domaine que ses travaux restent une source intarissable. Quoiqu'il en soit, cela m'a mené aux Templiers. Et depuis... disons que je me suis embourbée dans leurs affaires alors que j'aurais plutôt voulu l'éviter. C'est pour ça que je ne fais pas partie de leur ordre. Parce que j'ai fait un marché. Je garde ma liberté, mas en revanche je me dois t'utiliser mes connaissances pour eux.

En soupirant, Mora se laissa tomber avec une certaine lassitude sur la chaise la plus proche.

_ Je pensais que cette fois cela était différent, que c'était un domaine totalement différent. Mes recherches sont à des fins purement académique vous savez ? Qu'est ce qu'il y a de mal, je fouinais des écris sur le Graal. Jusque là, rien d'anormal me direz vous. Ce qui se corse c'est lorsque ces mots "Anima Templi" se répètent sur des pages, comme ça, sans aucune raison. Je n'ai rien de clair, juste des déductions personnelles.

Elle se releva et se secoua ses mains en la direction de Garin, dans une posture d'auto-défense.

_ Alors blondinet, calme toi deux secondes. Je n'ai pas de quoi débuter une guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Sam 28 Juil - 21:45

_ Mais elle a déjà débuté, tu crois qu'on t'a attendu pour ça ? Ça fait des siècles qu'elle est là... La Souillure n'est qu'une excuse ! Le Livre du Graal révèle une hérésie de la part du Temple ! C'est le plus gros mensonge de toute l'histoire ! J'ai tenu ce foutu livre dans mes mains avant de me le faire piquer et c'est un des Templiers qui l'a fait brûler !

Il la suivit des yeux avec des gestes des mains.

_ Tu ne peux pas chercher des informations sur le livre du Graal et tomber sur l'Anima Templi par hasard, c'est impossible. L'Anima Templi, ce SONT les templiers.

Il se tint droit, face à elle. Ces dix dernières années, quelque chose avait changé en lui. Il n'était plus le fou furieux alcoolique de leveur de jupons d'avant. L'article de la mort tant attendue avait eu l'effet inverse. A présent, il tenait plus à la vie que toute autre chose. De plus... il avait un avantage certain sur son ennemi juré. Il saurait l'utiliser un jour.

_ Sauf que j'en ai décidé autrement. Aujourd'hui, l'Anima Templi, c'est moi. Et pas eux. Ils savent que j'existe, ils savent que je suis là... Ils ignorent juste à quel point je suis plus dangereux aujourd'hui qu'avant.

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Sam 28 Juil - 22:06

_Dois-je vraiment te dire comment j'ai eu de tels manuscrits dans les mains ? Disons que j'ai mes sources. Je sais comment chercher ce que je veux. Je n'y suis pour rien si j'ai atterrit au plein milieu d'une guerre. Mon savoir, je voulais le garder pour moi et non pas le révéler au grand jour. Et puis de toute façon, si tant est que j'en aurais envie, je n'ai pas le droit de le faire à présent. Ils veillent sur moi. Il y a bien longtemps que je ne suis plus libre.

Mora regarda Garin changer du tout au tout à mesure qu'il vint à parler des Templiers. Il devenait plus enflammé au point de lui faire peur.

_ Je suis pas un soldat. Garde le en mémoire. Je ne me bat pour aucuns camps.

Elle prit sa respiration. C'était terriblement tentant. Garin évoquait tous ces secrets, toutes ces conspirations et complots. Maintenant qu'elle en avait conscience, tout ce qu'elle voulait c'était les percer. Elle secoua la tête, usant de toute sa volonté pour resister.

_ Non non. Nope. Je vous laisse avec vos mensonges, je n'y suis pour rien. Je ne me battrai pour toi, ni pour eux. D'une parce que je sais pas comment manier une arme. Deux pas que c'est hors de mes principes.

S'en était trop. Elle allait craquer. Elle allait lui supplier de tout lui avouer à genoux si il ne le faisait pas lui même.

_ La connaissance est plus terrible que la violence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 12:39

Garin souffla un bon coup et se retourna en portant ses mains dans ses cheveux, les ébouriffant de ce geste. Rook le suivit du regard sans bouger.

_ La dame te dit qu'elle veut pas savoir, c'est pas ce que tu voulais ? Qu'on se mêle pas de ces histoires ? Laisse les civils en dehors de ça. Elle n'appartient même pas à une des Sociétés.

Garin se retourna vivement, la montrant d'un index mais s'adressant à son collègue.

_ Elle est couvée par les Templiers, c'est comme si elle était des leurs.

_ Ta rancune... Ne la concerne pas, Garin. C'est entre toi et lui. Laisse-la en dehors de ça.

Rook se décolla du mur et s'approcha de Mora pour lui tendre la main.

_ Je vous raccompagne chez vous.

_ Non, attends.

Garin leva un index et pinça les lèvres avant de faire les cent pas, réfléchissant. Il renifla en se passa la main sous le nez et finalement, il leva les mains pour se retourner vers Mora.

_ D'accord. D'accord, admettons. Tu ne veux rien savoir donc je ne dirai rien. Mais dans ce cas, tu dois me promettre de ne plus rien chercher du côté du livre du Graal ou de l'Anima Templi. C'est beaucoup trop dangereux, s'ils découvrent que tu sais, ils t'enrôleront de force, tu m'entends ? Ne les laisse jamais te prendre ta liberté.

Rook dévisagea Garin sans rien dire mais il ignorait bien quoi en penser. Tout ce qu'il savait, c'est que la pauvre Mora ne devait pas être plus rassurée que ça.

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 13:55

Mora a secoua la tête à ce que Rook disait à Garin, presque mécaniquement, elle était tout à fait d'accord avec ce qu'il venait de dire. Du moins, sa raison était d'accord, sa passion aurait bien aimé tout comprendre. La tentation était immense. C'était les lèvres scellées, de peur de lâcher le morceau, qu'elle suivait l'homme qui prenait son parti.

_ Well... Je ne peux pas savoir parce que je sais ce qu'il va me tomber sur la figure, mais cela ne veut pas dire que je n'aimerai pas le savoir.

C'était une vraie torture mentale qu'elle s'infligeait.

_ C'est mal, c'est très mal. Mais la tentation est très grande Garin ! Plus tu me l'interdis et plus j'ai envie de savoir, un peu comme Pandore et sa boite.

Elle allait craquer, maintenir le fils était siiii dur !

_ Il y a bien des années que je n'ai plus ma liberté. Depuis que j'ai dû suivre ce que ma famille attendait de moi, de reprendre le savoir qu'on se passe de générations en générations. Les Eppeling ont toujours réussi à se tenir loin des Templiers et ou de toute sociétés secrètes, mais pas moi. J'ai été la seule assez stupide pour tomber dans le panneaux ce qui leur à permis de taper dans les ressources de ma famille et de me couper les ailes une fois pour toute. Tu n'imagines pas comme je m'en veux pour ça. Mais voilà, c'est ma faute, MA faute, et je dois en subir les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 18:39

_ Elle veut savoir.

Garin releva le nez sur Rook qui secoua la tête.

_ Si elle veut savoir.
_ Non Garin.
_ Tu l'entends, elle dit qu'elle veut.
_ Mais elle peut pas et elle a raison.
_ Tu es tellement triste.
_ C'est toi le mec triste, écoute, Garin, c'est dangereux ! Et avoir une femme à bord ce n'est pas une bonne idée.
_ On n'est plus en 1260 à Honfleur ! On prend l'avion maintenant pour naviguer. Et y a des femmes qui pilotent, je te ferais dire. Je ne serai pas aussi sévère que toi. Les femmes ont le droit de vote, tu savais ça ? Incroyable mais vrai, il y a des femmes au gouvernement. Le roi est une femme ! On m'aurait dit ça quand j'avais 20 ans, je l'aurais pas cru, j'aurais sûrement ri.

Rook soupira et regarda ailleurs en secouant la tête, visiblement désespéré.

_ Faut vivre avec son temps, Rook. Sinon on ne survivra pas longtemps dans ce chaos. y en a un, il est arrivé, il a eut droit à la meilleure place au sein du Temple. Moi... je me tape comme d'habitude un lit de paille qui sent la pisse de chat. Alors excuse-moi si pour une fois que quelqu'un ne couche pas avec les Templiers le premier soir, ça m'intéresse de l'avoir à mes côtés.

Il avait parlé avec une certaine rancœur et animosité. Finalement, il regarda Mora et lui sourit doucement avant de lever les mains, s'approchant d'elle à nouveau.

_ Je sais que ça peut faire peur etc mais... Prends le temps de la réflexion. Si vraiment tu te posais les questions, et bien j'ai sûrement les réponses, alors... Tu vois, je bouge pas d'ici. Je suis comme qui dirait consigné.

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 19:40

Mora les regarda débattre l'un et l'autre en étant très attentive à leur dire. Il lui semblait qu'ils parlaien... oui comme si ils sortait d'un autre temps. On lui avait toujours fait des réflexion comme moi elle était arriérée, désuète qu'elle n'appartenait pas à son temps. Pour la première fois, elle pouvait renverser la pareille. Elle croisa les bras et se sentit très vexée quand Rook la sous-entendait inférieure à cause de son genre.

_ Euh. Oui mes chers, la révolution sexuelle est passée par là. Des dames qui brandissaient leur sous-vêtements dans les rues. Ca ne vous dit rien ? Les femmes sont aussi intelligentes que les hommes. Ces histoires de genre, c'est très surfait. Mais que voulez-vous... les superstitions. C'est comme penser que les chats noirs portent malheur.

Elle en rigolait presque. Le monde ne cesserait de l'étonner. Ses yeux s'illuminèrent lorsqu'elle finit de mettre bout à bout ce qu'ils se racontaient. Leur attitudes, les allusions...

_ Tu vas avoir beaucoup de questions à répondre. Monsieur-je-viens-des-Croisades-et-j'ai-peur-d'un-oiseau-qui-parle-vieux-de-plusieurs-millénaires.

Avoir des représentants directs des temps anciens, pour une historienne comme elle cela signifiait une mine d'or sans fin. C'est bien trop tentant et surtout stupide de passer à côté. Son regard se faisait de plus en plus pétillant disant clairement "oh oui apprend en moi plus" voir même suppliant même si les mots ne pouvaient le dire. Elle sentait qu'elle était en train de faire une énorme bêtise. Mais... au diable. Ce dirait en tout était de conscience et volontaire cette fois.

_ Alors il ne faudra que les Templiers le sachent. Sinon... Adieu Mora, n'est-ce pas ? .




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 21:31

_ On vient pas des croisades, c'est quoi cette histoire ?
_ Bien sûr que non, on est pas d'ici.
_ Garin.
_ Quelle différence ça fait d'où on vient ?
_ Ce n'est pas une information qu'on balance à la légère ! Tu es imprudent, Garin !

Le blondinet attrapa son collègue par les pans de sa veste et le cogna contre un mur pour lui parler à quelques centimètres du visage.

_ Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, on est dans une ville qui grouille de Templiers et je fais la Une de leur petite gazette pour Père-Noël et cette FEMME !

Il la désigna d'un bras impérial sans la regarder, son nez contre celui de Rook.

_ Parle à des oiseaux. Elle aurait fini brûlée vive sur le bucher à une certaine époque que toi et moi connaissons très bien et moi bien plus que toi. C'est une hérétique à tous les niveaux pour ce en quoi elle croit mais de nos jours, c'est monnaie courante, on dirait bien. Les Templiers ne manqueront pas un instant de lui tomber sur la mouille si on fait pas gaffe ! Et si elle avait voulu devenir un Templier, elle l'aurait déjà été ! C'est pas en la laissant repartir libre comme l'air avec une information cruciale pour ces abrutis qui pourrait me passer la corde au cou, que je pourrais mener à bien mon projet ! Elle ignore les enjeux et si l'un d'eux lui demande où je suis, elle répondra parce que c'est une femme honnête, t'imprimes ça dans ta tronche ?

Il appuya son index sur son front, lui cognant légèrement la tête en arrière et se dégagea sans le quitter des yeux.

_ On a besoin d'elle, d'accord ? Elle sait des choses qu'on ignore. Et les Templiers ne sont pas aussi saints qu'ils veulent bien le laisser paraître. J'en ai fait les frais. J'en ai marre de passer ma vie dans ce taudis à quelques pas du QG principal qui fait office de palace à cette bande de faux rebelles !

Garin était assez violent dans son genre, ce n'était pas nouveau. Mais la colère et la rage l'animaient encore plus qu'avant. Il voulait sa revanche mais cette fois, il jouerait un autre jeu. Il donna un coup de tête pour s'affirmer alors que Rook réajustait sa veste, l'égo frappé.

_ Je lui dirai ce qu'elle veut savoir.

_ Tu es aveuglé par ton désir de revanche.

_ Je n'ai plus rien à perdre.

Il le suivit du regard alors qu'il quittait le repaire et que ses pas résonnaient sur les marches en bois pour redescendre dans le quartier. Garin baissa les yeux un instant. Avait-il raison d'agir ainsi ? Il n'en était pas sûr... Mais il mettrait les chances de son côté.

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 22:24

Mora était quelque peu choquée par la façon dont Garin avait de parler à son confrère. Elle mesura la violence contenue dont il était capable. Pour le coup, elle ne savait pas trop quoi dire. Il était clair qu'il avait besoin d'elle et qu'elle pouvait avoir besoin de lui; pas seulement pour découvrir des mystères, mais pour se parer contre les Templiers qui l'utilisaient sans vergogne.

_ Oublions que je suis une femme. Ca à l'air de vous perturber. Concrètement, qu'est-ce que je peux faire pour toi ? C'est bien toi qui a voulu que je vienne ici non ?

Elle se recula incertaine sur ce qu'elle pouvait faire, se sentant prise au piège. Garin était celui qui semblait donner les ordres, alors autant continuer à montrer patte blanche.

_ Tu veux te venger d'eux c'est ça ? Bon et moi je veux sortir de leur emprise.

Tout doux, c'était comme d'être enfermée dans une cage avec un lion. Par mesure de sécurité, Mora calculait un moyen de filer en douce si les choses tournaient mal. Elle n'avait pas confiance en eux, ni en personne d'ailleurs.

_ On a sûrement un moyen de s'arranger, tu ne crois pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 22:55

Rook éloigné, Garin soupira et fit demi tour pour s'adosser à la table derrière lui, les mains tenant fermement le bord. Il gémit légèrement en se massant le front, les paupières crispés.

_ Je suis fatigué.

Il inspira profondément et releva la tête pour la dévisager, le regard soudainement plus endormi. Le monstre dont il avait fait preuve semblait l'avoir quitté brutalement. Il la regarda de haut en bas. Dans cette faible lumière, elle lui apparu superbe. Elle ressemblait à son étoile du matin, de ce genre de femmes si naturelles qu'on en tomberait amoureux au premier regard. Heureusement pour Mora... Garin avait quelqu'un en tête depuis des siècles. Il se redressa légèrement et secoua la tête.

_ Non. Je te surveillais depuis quelques temps mais je ne t'ai pas faite venir. Initiative de Rook. Je pense qu'il a voulu s'assurer que tu ne nous mettrais pas en danger. C'est pas tant le fait que tu sois une femme même si ça joue. C'est juste qu'une femme, chez moi, on la protège. Parce qu'elles sont souvent imprudentes et adorent se mettre dans des canulars pas racontables.

Se redressant, il revint vers elle doucement. Enlevant sa veste, il la jeta sur le lit - un matelas avec une couverture et reporta son regard sur elle. Il acquiesça à chacun de ses dires et s'arrêta finalement en haussant les sourcils, à quelques centimètres d'elle. Sur ses bras étaient visibles à présent les quelques cicatrices de brûlure persistantes. Il pencha lentement la tête en acquiesçant encore une fois. Owi, ils pouvaient s'arranger.

Il baissa les yeux sur son gilet et il lui replaça le col proprement doucement avant de relever le regard sur elle.

_ Tu me protèges ? Je te protège.

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 23:11

Ok, là maintenant elle avait envie de lui balancer un coup de savate.

_ Tu me surveillais depuis longtemps ?! Longtemps comment ? Avant l'histoire du parc ?

Elle recula encore, sans regarder où elle mettait les pieds mais elle se retrouva bloquer contre le mur. Mauvaise anticipation.

_ Tout commence à faire sens maintenant ! Tu n'es pas mieux qu'eux ! Toi aussi tu veux m'utiliser comme ils le font ! Ca me dégoûte. L'espèce humaine me dégoûte par moment. Il n'y en a pas un pour relever l'autre.

La moutarde montait au nez, très fortement. Ce qu'il venait de lui dire de lui plaisait, mais pas du tout.

_ Je ne veux mettre personne en danger bon sang ! C'est bien ça le problème.

Et maintenant elle pouvait bien dire adieux à une quelque conque issue de secours. Oh des fois elle maudissait le fait d'être née femme et de pas avoir assez de biscotto pour botter les fesses de ce morveux et partir en courant. La seule arme qu'elle possédait était les mots.

_ Je ne suis pas qu'une simple encyclopédie qu'on ouvre et qu'on ferme à volonté !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 23:24

Il ne réagit à aucun instant, ne contentant de l'écouter. Puis au bout d'un moment, il prit une inspiration d'une voix bien plus calme que la sienne. Maîtrisée, en confiance, sûre.

_ Je me fiche de l'encyclopédie dans ta tête. Oui, je te surveillais avant. C'est pas un hasard si je me trouvais là. je voulais savoir qui avait réussi à déterrer un nom comme l'Anima Templi. J'ai pas été déçu du voyage. Tu crois que je suis comme eux ? Tu te trompes.

Il leva ses bras, dos des mains vers elle, pour montrer ses brûlures.

_ C'est eux qui m'ont fait ça. Et ça ?

Il souleva son t-shirt pour montrer l'énorme et vilaine cicatrice dans son abdomen avec la forme d'une fente. Puis, il relâcha le tout pour continuer.

_ Ça, c'est que le devant du monstre. Il y a... Ce qu'ils veulent bien montrer et ce qu'ils préfèrent dissimuler. Je prêche pas vraiment pour les Templiers. A cause d'eux, j'ai tout perdu. Ma famille... J'ai été obligé de faire des tas de choses dont je ne suis pas fier, je le reconnais. Ils m'accusent de quelque chose dont laquelle je ne suis peut-être pas innocent mais c'est eux qui l'ont cherché. Tu ne sais pas qui je suis. Tu aurais pu, même sans le vouloir, dire où j'étais... Rook a sûrement voulu éviter ça. Parce que s'ils me trouvent ? Vous vivez dans une époque où le tribunal et le procès fait loi. Pour moi, ils se contenteront de passer directement à l'exécution. Quant à toi... Vouloir faire remonter à la surface le plus grand complot de l'histoire qui a mené des dizaines de Templiers au bûcher... Tu penses que tu pourrais t'en sortir seule ?

Il pencha la tête sur elle pour la fixer à quelques millimètres de son visage.

_ Tu ne sais même pas... Dans quoi tu mets les pieds. Et avec tes aptitudes à fouiner un petit peu partout, tu aurais pu me dénoncer aux Templiers. J'avais fait l'erreur de m'approcher de toi, ce que je n'aurais pas dû faire en premier lieu parce que c'était m'exposer. Si les Templiers te demandaient, tu n'avais qu'à leur dire mon nom et ils auraient su que j'étais en ville. Et là, j'aurais eu des hordes d'agents de l'armée rouge sur la tronche ce qui m'aurait passablement agacé. Maintenant... Tu sais que tu ferais mieux de ne pas trop parler de l'Anima Templi ou de moi dans le coin, ça pourrait te causer des soucis... Et je ne suis pas le pire des monstres dans cette ville.

Il leva les yeux sur sa franche dont il décala à peine une mèche du bout de l'index avant de se redresser.

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 23:45

Plus il avançait dans ses paroles et plus il lui filait des frayeurs à lui glacer le sang.

_ J'ai parfaitement conscience que je m'avance vers une pente glissante. C'était ce que je voulais à tout prix éviter. Comment aurai-je pu savoir que le simple nom de l'Anima Templi pouvait me mener à un complot pareil ? C'était justement ce que je cherchais à déterminer pour fuir au bon moment.

Du moins, c'était ce que la raison lui avait dit. Mora aurait été trop guidée par ses ressenti pour finalement aller jusqu'au bout. C'était une vérité qu'elle ne s'avouait pas encore à elle même.

_ Malheureusement ou heureusement, vous êtes tombés sur moi avant que j'apprenne quoique ce soit de vraiment utile.

Ses cicatrices l'impressionnaient grandement, tout comme la menace des Templiers qu'il soulignait. Elle porta sa main devant sa bouche, s'imaginant ce qu'il y avait pu réellement se passer. Elle voulait fuir, loin de tout cette embrouille.

_ Non, je peux pas m'en sortir toute seule, c'est la raison pour laquelle je ne veux pas me battre. J'ai compris ta leçon, je t'en remercie, si tu pouvais arrêter de me menacer je t'en serais très reconnaissante.

Mora se débinait ? Oui et non... Elle rasa les murs comme pour chercher à sortir de la quelque conque emprise il pouvait avoir, pour finir par baisser son regard au sol.

_ Je n'ai jamais voulu me battre. Juste apprendre. Est-ce un si grand crime ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Dim 29 Juil - 23:55

Avant qu'elle ne puisse aller bien loin, il plaqua sa main à côté de sa tête pour l'empêcher d'essayer de raser plus avant les murs qui la séparaient du monde du dehors et de lui. Mais il ne dit rien. Il resta à la fixer quelques secondes avant de reprendre.

_ Si je voulais te menacer, je te dirais que si j'apprends que tu dis mon nom, je ferais en sorte que tu ne puisses plus le redire à nouveau ni le mien ni un autre. Mais c'est pas mon but. Si moi je t'ai remarquée alors je suis pas le seul. Tu veux vivre une vie paisible ? Je te l'offre. Mais j'ai perdu trop de choses dans ma vie pour faire ça gratuitement. Je m'arrangerai pour qu'on te foute une paix royale jusqu'à ce que j'en crève s'il le faut. Mais tu dois me promettre de faire attention à qui tu parles. Ne prononce jamais mon nom, ils t'enfermeront et feront ce qu'il faut pour que tu parles. Tu m'entends ? Mais si tu suis mes conseils, alors ils ne te feront rien et je m'arrangerais personnellement pour que tout aille bien pour toi. Que tu trouves l'homme de ta vie et que tu vives d'amour et d'eau fraîche jusqu'à ce que la mort vous sépare. Je n'ai pas besoin que tu fasses l'indic pour moi, non je ne mange pas de ce pain là. L'indic, c'est mon travail. Mais quand je t'ai repérée fouiner des trucs sur internet et poser des questions autour de toi, je me suis rendue compte que tu te mettais drôlement en danger.

Il haussa les sourcils et reprit d'une voix étrangement douce.

_ Et je voulais pas qu'il t'arrive quelque chose. Alors je t'ai cherchée. Et quand je t'ai trouvée... Je me suis assuré de garder les Templiers aussi loin de toi que j'ai pu. Mais il s'est avéré que tu as été une sacrée petite anguille de poche à te faufiler sans que parfois je puisse te suivre à la trace. Tu me vois désolé d'apprendre que ces satanés bandits t'ont mis la main dessus avant que je puisse les en empêcher. Ils ont fait assez de mal autour d'eux. Ils se croient tout permis, tout pouvoir. Mais ils ont laissé crever le mauvais mec sur la plage un jour avec un trou dans le bide de la taille de Jérusalem. Et ils n'avaient pas compté sur le fait que je pouvais survivre, alors... Ils m'ont... oublié.

Et il lui sourit. Flippant, non ?

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Lun 30 Juil - 0:23

Elle retint son souffle lorsqu'elle entendit sa main claquer sur le mur en brique et planta ses yeux dans les siens. Elle se sentait si faible face à lui et pourtant, elle n'avait pas complètement envie de flancher. Son discours, elle ne l'aimait pas beaucoup.

_ Tu ferais tout ça, simplement ça, pour me payer mon silence ? Oh pitié. Je ne suis pas cruche à ce point. Tout ce que tu me racontes là est bien trop beau pour être vrai. Les Templiers ont peut être corrompu mes intentions d'origine, mais grâce à eux j'ai appris qu'on avait rien sans rien et qu'on ne pouvait faire confiance à personne.

Les paroles, c'était très facile de les utiliser pour obtenir ce que l'ont voulu et Mora n'appréciait pas la façon dont il s'adressa à elle. Il l'avait suivit comme un voyeur et même fait connaissance avec elle pour se jouer d'elle de la sorte et lui demander des faveurs ? Balancer le nom de Garin ne lui était même pas venu à l'esprit. Jusque là elle l'avait toujours cru des leurs et elle n'avait pas fait la relation entre lui et l'Anima Templi.

Sa respiration se faisait de plus en plus haletante (:mrgreen: cf : les perles), plus elle le fixait plus son regard devenait noir. Elle le repoussa de ses deux mains sur son torse avec le peu de force qu'elle avait. Elle se sentait trahie.

_ Ne me fait pas croire que tu vas jouer les chevalier servants pour être sûr que je ne dise rien. Tes promesses sont trop belles pour être vraies. Tu désires forcément autre chose ! Tu m'as manipulée comme eux Garin !

_________________
Tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal,
Car le jour où tu en mangeras,
Tu mourras
.



Dernière édition par Mora Eppeling le Lun 30 Juil - 1:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Lun 30 Juil - 0:34

Il se laissa pousser et l'aida, même. Il leva les bras et secoua la tête.

_ Je te promets que ça a plus d'importance pour moi que n'importe quoi d'autre. Rester invisible, c'est une priorité. Je te le jure.

Il haussa les sourcils en la fixant, l'air d'un chien battu comme si elle ne le croyait pas et qu'il se sentait vexé.

_ Non, je t'assure, c'est vrai. Ca peut te paraître voyeur mais en attendant... Tu vas bien. Moi je vois plutôt ça comme un ange gardien ! C'est donnant/donnant,je suis d'accord mais j'ai pas besoin d'argent. J'ai plus de famille à protéger. Ils sont tous morts ! Et puis le loyer ici est pas très cher. L'argent que je trouve, je le garde pour une raison personnelle mais je ne l'utilise pas. A moi, tu peux faire confiance. Qu'est-ce que tu voudrais que je te fasse ? La différence entre eux et moi, Mora, c'est que contrairement à leur manière de faire, je t'annonce la couleur. Je suis pas un saint.

Il secoua la tête et la pencha sur le côté avant de lui tendre la main.

_ J'ai longtemps cru que pour en finir, il fallait mourir. J'ai revu cette philosophie il y a quelques temps. Maintenant, je veux vivre.

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Lun 30 Juil - 0:55

De son index, elle appuya sur son torse.

_ Des promesses... Des promesses. Ange gardien ? Tu veux me faire croire à un conte de fées ?!

Mora roula des yeux, toujours sur la défensive et pas encore coopérative. C'était le moyen, le pauvre moyen qu'elle avait de se protéger.

_ Prouve moi.

Elle leva la tête en sa direction, dubitative.

_ Tout ce que je sais sur toi sont des déductions mystérieuses prises ça et là dans des discutions. Je connais tout juste ton prénom ! Prouve moi que je peux te faire confiance. Raconte moi ton histoire, sans me mentir, avec sincérité. Pourquoi tu en es venu là et qu'est-ce qui te pousse réellement à faire ce que tu fais. Tu veux avoir ma confiance. Très bien, alors ne me mens pas. C'est tout ce que je te demande. Puisque tu sais déjà qui je suis, dis moi qui tout es. C'est ma condition pour te couvrir.


_________________
Tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal,
Car le jour où tu en mangeras,
Tu mourras
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Lun 30 Juil - 10:50

Garin baissa les yeux sur son index qui appuyait contre son torse. M'enfin... Voilà bien longtemps que personne ne l'avait même effleuré. Tiens d'ailleurs, ça avait quel goût de toucher une personne pour de vrai aujourd'hui ? Sans compter le devoir de se battre ou d'abattre, en mettant de côté le fait qu'il se battait plus qu'autre chose. Quand il releva les yeux, ce fut pour croiser les siens. Il cligna des paupières et réfléchit un instant avec seuls ses yeux en mouvement. Son corps était immobile car il cherchait la bonne réponse. Il voulait bien prouver sa bonne foi ! Pour une fois, on lui laissait une chance. Voilà qui était très étrange comme sensation, aussi... "Non, Garin, ne la gâche pas, ne fais pas l'imbécile ! Tu as reçu une seconde chance, ne la bousille pas !". Finalement, il leva un index comme pour faire un aparté.

_ Je ne sais rien de toi. Tu te trompes, je ne sais pas où tu vis exactement, je connais ton nom mais j'ai pas cherché à savoir d'où tu venais ou ce genre de choses... Ne me prends pas pour ce que je ne suis pas non plus et...

Il soupira et se massa l'arrête du nez avant d'ouvrir une main, une moue désolée.

_ Je ne peux pas faire ça. Tu le sais au fond de toi que je ne peux pas te parler de moi aussi ouvertement que tu le souhaiterais. Et je ne souhaite pas te mentir. Mais... Je peux te dire certaines choses, oui. Mais pas tout. Mon nom c'est Lyons. Garin de Lyons, je serais cela dit bien incapable de te dire quel âge j'ai... Je ne sais plus trop. La trentaine, un truc comme ça, je crois bien que j'ai cessé de compter, au final. Et je ne vais te révéler qu'une seule chose qui fera la différence.

Il haussa les sourcils, attendant qu'elle accepte ses conditions. Disons-le franchement : si elle voulait en savoir plus sur lui, elle ne pourrait pas faire autrement que d'accepter. Il se redressa et commença à reculer avant d'ouvrir les bras.

_ Un jour, je me suis réveillé à Acre en 2001. Je venais de survivre à une attaque de part en part...

Il se pointa le dos d'un index et le ventre de l'autre en faisant le bruit d'un sabre laser d'un côté et de l'autre du type "Zioum zioum". Oui Garin avait profité de ces années pour rattraper son retard... Et il s'était trouvé pas mal de choses intéressantes, notamment dans les films d'action et de science fiction. Par contre, les films d'époque le faisaient très souvent rire - ou l'énervaient, au choix.

_ Bim, comme ça... J'étais mal en point, je venais de perdre la femme que j'aimais et ma fille dans un incendie qui avait fait ravage. J'ai réussi à extirper le corps de ma fille des flammes mais pas celui de sa mère. Me portant pour responsable, un Templier a juré de mettre fin à mes jours pour me faire payer mes trahisons envers l'Ordre. La vérité, c'était que je n'avais pas le choix. J'étais la marionnette d'un mec plutôt bien placé qui faisait pression sur moi. Il menaçait de violer et de tuer ma mère si je n'obéissais pas. Je devais trahir mon meilleur ami d'enfance et voler un livre qui remettre en doute tous les fondements de la faction. Le livre a été détruit depuis mais tout est là.

Il tapota sa tempe.

_ J'ai tout dans ma tête. Il ne me reste qu'à trouver des preuves concrètes.

D'accord, Garin ne disait peut-être pas tout. Mais il tentait d'être le plus honnête possible. Sa vie en dépendait et c'était ce qu'il avait aujourd'hui de plus précieux.

_ J'ai cru que ma fille était morte dans cet incendie avec sa mère. Mais je l'ai vue... Ici, à Londres. Je ne te cacherai pas non plus que ce meilleur ami dont je t'ai parlé est celui qui m'a fait ça - il montra son énorme cicatrice abdominale. C'était le mari de la femme que j'aimais. Il l'a traînée dans la boue pendant des années, elle n'a jamais rien dit, elle s'est contentée de faire ce qu'il lui disait sans réfléchir, elle a parcouru le monde pour lui. Sauf que cet enfant, c'est le mien. Et il le sait. Ce qu'il ignore... C'est que moi je l'ai retrouvée. Il a autant de points de pression que je n'en ai sur lui. L'Anima Templi est tout ce qu'il me reste pour réclamer ma vengeance. Pour le reste... J'aurais sa peau comme il a tenté d'avoir la mienne. Pendant que lui dort dans des coussins dorés en défiant les règles du Temple, moi je me retrouve à devoir me cacher comme un rat. Aujourd'hui, plus rien ne peut m'arrêter. Je suis le seul à détenir mon destin, maintenant. Et j'en profite.

Il haussa les épaules.

_ Tu viens d'en apprendre plus sur moi que n'importe qui ces dix dernières années. Est-ce que ça te convient ?

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mora Eppeling

The Ginger Bibliogeek

avatar

• Inscrit depuis le : 02/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Anne, Nanou
• Disponibilité : libre
• Humeur : Sketchy
• Points de Talent : 2102
• Avatar : Gemma Arterton
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype:
Position: Londres
Armes:

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Lun 30 Juil - 13:01

Profitant enfin de ne plus être enfermée par sa proximité, Mora se détendit en agitant ses épaules. Son coeur battait si vite ! Encore une fois, elle blâmait sa condition pour toutes ces choses qu'elle ressentait. Etre un gros balaise faciliterait tout !

Mais elle écouta Garin sans rien dire, retenant même un rire à son imitation de Dark Vador en faisant embrocher. Elle reprit vite son sérieux, au point d'être emprise de tristesse face à ce qu'elle lui racontait, son récit venait du coeur. Perdre sa famille, c'était bien la chose la plus terrible pour elle. Bien sûr qu'elle ne pouvait pas s'imaginer ce qu'il s'était produit, mais elle se faisait compatissante à travers son regard quelque peu... brillant.

_ Est-ce que j'ai l'air de quelqu'un qui ne te crois pas ? Cependant je sens bien qu'il y a certain détails que tu n'es pas enclin à dévoiler. Ce n'est pas ce que je te demande. Pour l'instant...

Maintenant que Mora avait un pied dedans, cette force invisible la poussait à en vouloir plus. Mais contrairement avec son "accident" avec les Templiers, au fond d'elle, elle savait que c'était le bon choix.

_ Je n'accorde pas ma confiance à la légère. Sache que j'aurai toujours des doutes à ton sujet, jusqu'à ce que tu me prouves réellement que je n'ai plus de raisons de douter.

Mora le toisa de haut en bas, déglutit un instant avant de tendre la main.

_ J'accepte. Si tu me trahis, peu importe comment, je n'hésiterai pas à utiliser ce que je sais. On est d'accord ?

Mauvaise décision ou pas. Cette fois c'était elle qui avait fait le choix et non pas quelqu'un d'autre à sa place. En un sens, elle éprouvait une certaine satisfaction de tenir les rênes.




_________________
Tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal,
Car le jour où tu en mangeras,
Tu mourras
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garin de Lyons

The Red Hawk

avatar

• Inscrit depuis le : 01/04/2012
• Messages : 141
• Pseudo : Garin
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2090
• Avatar : Josh Hutcherson
• Points de compétences : 9

Fichier personnel
Archétype: Croisé
Position: Londres
Armes: Poings / Lames

MessageSujet: Re: Speak of the Dead   Mar 31 Juil - 12:50

Garin eut un sourire et pouffa de rire légèrement en lui prenant la main doucement.

_ Tu ne le ferais pas. Je t'en ai dit assez pour que tu me crois mais pas autant que les Templiers attendraient de tes informations. Mais je n'ai pas d'intérêt à te mentir ni à te trahir, donc... je n'ai d'ailleurs rien à trahir.

Il haussa les épaules.

_ Tu restes en sécurité sous ma protection de toute façon. Je suis peut-être physiquement seul à l'heure actuelle mais dans la ville, j'ai pas mal de gens qui sauront répondre présent si j'ordonne ta protection. Mais eux... Ce n'est pas de la confiance. C'est de la peur. Un truc sur ma tronche qui leur revient pas et qui leur flanque les jetons.

Doucement et non sans une légère caresse, il lâcha sa main avant de croiser les bras.

_ A toi maintenant. Je t'ai parlé de moi, alors... Qu'est-ce que j'ai le droit de savoir sur toi ?

_________________
"Tu avais une place au Temple mais cela ne te suffisait pas.
Il fallait que tu aies davantage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Speak of the Dead   

Revenir en haut Aller en bas
 

Speak of the Dead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret World :: LONDRES :: Quartier DARKSIDE-