Partagez | 
 

 La Frappe des Ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Ellie Scott

EVERYTHING IS TRUE

avatar

• Inscrit depuis le : 01/03/2012
• Messages : 83
• Pseudo : Elliott
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2098
• Avatar : Emmy Rossum
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 6

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Fusil à Pompe

MessageSujet: La Frappe des Ténèbres   Lun 16 Juil - 21:46

La Frappe des Ténèbres
Feat. John Doe & Ellie Scott


Newport, Mai 2012
Quartier Venice


    Un seul agent sur les lieux. S'il savait qu'il avait été déjà devancé par le Dragon, serait-il venu plus vite ? Shea Sveen, le petit génie des Illuminati avait déterminé que le signal source de l'Interférence Statique était ici, à Newport, dans ce quartier mal léché. Et comme par hasard, alors qu'il venait sur les lieux pour trouver la réponse à ses énigmes, voilà la police devant l'objet de sa destination. Flanqué de deux agents du Conseil de Venise, quoi de mieux que d'aller sur les lieux pour comprendre ce qu'il s'était passé ?

    Une jeune femme avait déclaré s'être battue, avec un groupe d'hommes asiatiques, contre une créature démoniaque. Mais ce n'était pas ce qui intéressait le plus nos hommes... mais bien ce qu'il se trouvait dans cette chambre, à l'étage de l'accident. C'était de là que provenait le signal...


[Fait risette à la description en image et ici Sisi, c'est la même... juste avec 10 ans d'écart et l'Effondrement passé par là !]

Newport, Mai 2012
Quartier Venice
The Border House


    Et voilà. Comment faire rappliquer toute la police du coin quand on en n'a pas besoin en l'espace d'une heure. Le grabuge que nous avions fait à l'étage n'avait pourtant pas alerté autant de monde que je pensais. J'avais été projetée vers l'escalier de service puis quand j'étais revenue... Plus rien.

    La police était intervenue quelques minutes plus tard, brandissant leurs fusils d'assaut face à moi. J'ai eu beau leur dire que je n'y étais pour rien, qu'une créature s'en était pris à un groupe d'hommes et moi, je suis passée pour folle. Pourquoi ? Parce qu'il n'y avait plus rien. Ni créature, ni hommes... Plus personne. Avec toute la douceur dont ils pouvaient faire preuve, ils m'avaient embarquée au rez-de-chaussée où j'avais été prise en charge par la police locale. Des fouilles-merdes, si vous voulez mon avis ! Le propriétaire de l'auberge m'a tendu une couverture pour faire face à la température bien fraîche en cette soirée. Les gyrophares illuminaient la façade peinte façon monde de fantasy et on me fit asseoir sur le banc perché sur le pont qui faisait le lien entre le centre du quartier et l'auberge. Ce banc était déjà si vieux...

    Alors qu'on m'apportait un verre de lait, je vis cet homme, au loin. Il se tenait à distance de l'auberge, mais il l'observait comme s'il en cherchait les secrets. Assez grand, d'une peau sombre et des cheveux en queue de dreads, il baissa les yeux sur moi. Il avait dû entendre parler de mon histoire... De l'intervention de la créature, et des hommes et moi devant nous battre... Je n'avais pas mentionné ce que j'avais vu dans la chambre en face de la mienne... Même aujourd'hui, parler de visions n'était pas un bon signe.

    J'observai un petit groupe d'hommes rejoindre le Conseil de Venise à l'intérieur mais je ne pu rester sans rien faire cinq minutes de plus. Je n'étais pas du genre passive même si j'en demeurais prudente. Je me levai et échappai aux ordres des autres pour gravir les marches et rejoindre le petit monde à l'étage.

    Je les retrouvai en rond, et ce n'étaient pas des policiers normaux... Des fédéraux ? Ils étaient groupés à l'intérieur de la chambre bizarre que j'avais déjà remarquée avant. Ils examinaient tous les recoins de la pièce, comme s'ils étaient à la recherche de quelque chose... mais quoi ?


A PROPOS D'ELLIE

Surnommée "Elliott" par sa famille depuis sa naissance, Ellie est Canadienne. Son travail de routière et conductrice de poids lourd lui plaît. Elle l'exerce depuis quelques années maintenant et approvisionne les villes en détresse des Etats-Unis avec des produits frais et parfois des armes. Dans le milieu de la vingtaine, son visage n'exprime plus grand chose mais peut dévoiler d'un passé perturbant encore trop proche. Son allure jean/débardeur crasseux en repousse même plus d'un. Ellie n'est pas une fille précieuse. Pourtant, son sourire en désarçonne plus d'un tant il inspire l'optimisme en illuminant son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Death-Dodger

John Doe

Death-Dodger

avatar

• Inscrit depuis le : 15/07/2012
• Messages : 56
• Pseudo : Benjamin
• Âge : 29
• Points de Talent : 1944
• Avatar : Jeff Bridges
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Élémentalisme / Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Mar 17 Juil - 19:44

John n'avait prêté qu'une oreille distraite au briefing de la mission. Enquêter sur un phénomène paranormal, ne rien faire d'inconsidéré, bla bla bla … La routine quoi. Ses supérieurs ne se faisaient plus trop d'illusions de toute manière : il ferait les choses selon sa méthode, que cela leur plaise ou non. Pour l'occasion il se retrouvait embarqué avec deux ahuris du Conseil de Venise. Des gardes-fou ? Pitié … Il lui en faudrait au moins une dizaine comme ça pour l'empêcher de faire une connerie. Les services de police avaient déjà rappliqué, ce qui voulait dire que l'une des sociétés secrètes avait déjà fourré son nez dans cette affaire. Eh merde.

John laissa prudemment les bénis-oui-oui parler aux agents des forces de l'ordre à sa place. Une cigarette au coin des lèvres, il releva le col de son trench-coat. Généralement dans le milieu ça voulait dire « mec à pas emmerder ». Le patron était en train de donner une couverture à une gamine qui semblait être en état de choc. Un témoin privilégié sans doute. Faudrait qu'il passe la voir après, histoire de faire le point. Il allait d'abord voir la chambre, lui laisser le temps de finir son verre de lait. Il suivit les membres du Conseil, traînant un peu des pieds comme un mauvais élève obligé d'aller à l'école. Chambre 201 hein ? Avec un regard blasé, il regarda la flopée de marches qui l'attendaient jusqu'au deuxième étage. Faudrait qu'il arrête la cigarette … Un jour.

Un peu essoufflé, il arriva sur le deuxième pallier, plissant les yeux tout en cherchant la fameuse pièce du regard. Les élèves modèles étaient déjà à l’œuvre, retournant la pièce méthodiquement … Enfin pour le peu qu'il y avait. Alors qu'il inspectait les lieux à son tour, un amas de cendre de sa cigarette tomba sur le tapis. Un membre du Conseil le remarqua et lui adressa un regard réprobateur. John, poussant un profond soupir, sortit une boite métallique où il rangea son mégot. C'est en quittant des yeux son chaperon qu'il aperçut par hasard une photo traînant en dessous d'une commode.

Spoiler:
 

Il laissa échapper un gémissement tout en se baissant pour attraper l'image. Un homme, deux femmes … Des gosses. Une photo on ne peut plus banale. Qu'est ce qu'elle fabriquait là ? Dans le doute il la fourra dans une de ses poches avant de poursuivre son enquête. Bordel, ils voulaient qu'il cherche quoi au juste ? …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie Scott

EVERYTHING IS TRUE

avatar

• Inscrit depuis le : 01/03/2012
• Messages : 83
• Pseudo : Elliott
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2098
• Avatar : Emmy Rossum
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 6

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Mar 17 Juil - 21:03

_ C'est vrai, n'est-ce pas ?

Les hommes se retournèrent vers moi. Je suivis des yeux le geste de l'un d'eux de dissimuler quelque chose dans sa poche. La petite touriste avec son accent Canadien qui interrompt leurs recherches dans sa tenue de sommeil avec son short et son débardeur et ses cheveux encore mouillés de la douche. Je les dévisageai les uns après les autres et me mordis la lèvre avant de reprendre.

_ Ce truc sur les monstres et tout ça... Vous me croyez pas vrai ?

Je n'avais aucune connaissance des Sociétés Secrètes. Si tel avait été le cas, j'aurais peut-être fui. J'aurais peut-être intégré l'une d'elle. Toujours était-il qu'elles se dissimulaient bien à mes yeux. J'hésitai avant de continuer.

_ Des hommes sont arrivés dans la journée, ceux qui ont disparu. Ils étaient des vôtres ?

Un agent de police posa ses mains sur mes épaules et me fit reculer.

_ Lâchez-moi !

_ On va vous conduire au poste pour faire votre déclaration et ensuite vous retournerez sagement dans vos appartements !

Je tentai de me débattre avant de m'écrier aux hommes dans la chambre - qui ne ressemblaient pas à la police. Ils étaient à présent deux à me tenir les bras pour me faire reculer jusqu'aux escaliers.

_ Il y avait un truc ici ! Dans cette chambre ! Un truc qui tourne, quand je suis revenue, il n'y avait plus personne ! Ni de créature, ni les hommes ! Il faut me croire ! Je suis pas folle ! Lâche-moi grosse BRUTE ! C'est comme si on les avait aspirés ou fait disparaître ! Je l'ai vu ! Je le jure ! C'était comme un vortex !

Je n'étais pas du genre à vouloir utiliser mes pouvoirs contre eux mais si je le devais, je n'hésiterais pas. Aussi essayais-je, en guise d'avertissement, de leur mordre les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Death-Dodger

John Doe

Death-Dodger

avatar

• Inscrit depuis le : 15/07/2012
• Messages : 56
• Pseudo : Benjamin
• Âge : 29
• Points de Talent : 1944
• Avatar : Jeff Bridges
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Élémentalisme / Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Mar 17 Juil - 21:31

Donc elle avait effectivement vu quelque chose … Une aubaine pour notre ami. Il n'y avait pas à redouter une éventuelle fuite d'informations : le comportement de la jeune femme suffisait à lui seul à la faire passer pour folle aux yeux du commun des mortels. Toutefois son histoire intéressait fortement John. Il arrivait mieux à cerner les gens qu'à interroger des meubles, contrairement à ses petits camarades. Ces derniers ne levèrent pas le petit doigt pour aider la nouvelle venue. Ils reprirent leurs recherches, affichant un léger agacement. Alors que les deux agents et la forcenée arrivaient au niveau de la cage d'escalier, l'Illuminati attrapa l'un des policiers par l'épaule.

_ Laissez, je m'en charge.
_ Mais …
_ Ça ira, merci.
_ … Très bien, comme vous voudrez.

Les deux hommes semblèrent quelque peu décontenancés mais coopérèrent néanmoins. Ils commençaient à être habitués à ne plus trop poser de questions lorsque des types en manteaux longs leur disaient quoi faire. Ils lâchèrent la jeune femme qui avait maintenant des marques violacées sur les bras. John la regarda, l'air visiblement navré, avant d'allumer une nouvelle cigarette. Il n'avait aucune envie que les types du Conseil entendent ce qui allait se dire, aussi il entama son interrogatoire dans le couloir.

_ Bien, vous avez parlé d'un vortex miss … ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie Scott

EVERYTHING IS TRUE

avatar

• Inscrit depuis le : 01/03/2012
• Messages : 83
• Pseudo : Elliott
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2098
• Avatar : Emmy Rossum
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 6

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Mar 17 Juil - 22:42

J'étais réputée pour mon caractère. Mon frère râlait car il était incapable de me contrôler. Et sortir avec Xander avait été une grande preuve de rébellion envers lui. Mes parents s'en fichaient pas mal, ils étaient plutôt désolés de ne pas l'avoir connu. Quant à Homer, mon frère... il avait enragé chaque fois que j'avais prononcé le nom de Xander. Ce problème, aujourd'hui, n'avait plus lieu d'être. Je me débattis une dernière fois lorsque les agents me lâchèrent et je serrai les dents en me dégageant un peu brusquement de l'étreinte pour les fusiller du regard. Je les détestais ceux-là, ils se mêlaient de tout. Et ils voulaient sûrement me faire enfermer mais je savais ce que j'avais vu.

Je fis un pas à reculons pour m'éloigner d'eux et l'un des agents me menaça presque d'un index, n'aimant pas mon attitude. Il avait bien raison, du reste. Mais j'avais décidé que plus personne ne me contrôlerait. Depuis la mort de Xander, tout avait changé. Je n'avais plus confiance dans les autorités. Encore moins celles, corrompues, de l'est des Etats-Unis.

Je me frottai le bras doucement en me retournant vers l'homme en manteau long. Au moins, on pouvait lui reconnaître quelque chose : il était dans le ton du quartier. Avant, on disait de cet endroit qu'il était verdoyant et qu'il s'agissait d'un repère des artistes. Ah bon ? Pour moi, il était bientôt laissé définitivement à l'abandon. Toujours grognon, je replaçai convenablement la bretelle de mon débardeur.

_ Je ne suis pas votre miss.

J'ouvris la porte de ma chambre - juste en face de la 201 - et attrapai un pull sur la chaise de mon bureau avant de l'enfiler rageusement pour m'appuyer à l'encadrement de la porte et le dévisager de haut en bas, les bras croisés.

_ Vous êtes quoi ? Des fédéraux ? La CIA ? Une organisation secrète ?

Si seulement je pouvais me douter que j'étais à ce point proche de la vérité.

_ Oui j'ai vu un vortex. Mais il n'est plus là maintenant. C'est quoi ce que vous avez mis dans votre poche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Death-Dodger

John Doe

Death-Dodger

avatar

• Inscrit depuis le : 15/07/2012
• Messages : 56
• Pseudo : Benjamin
• Âge : 29
• Points de Talent : 1944
• Avatar : Jeff Bridges
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Élémentalisme / Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Mar 17 Juil - 23:21

_ Je ne suis pas votre miss.
_ Non, bien sûr que non ...

Eh bien … On ne pouvait pas dire qu'elle manquait de caractère celle-là. Ça lui apprendra à vouloir être courtois avec les demoiselles en détresse. Il ne se rendait pas compte que la situation se prêtait en réalité assez peu aux civilités d'usage. Il pouvait prendre le thé au milieu de situations proprement cauchemardesques. Quelqu'un dont l'esprit rationnel était en pleine ébullition en revanche … Sans ajouter un mot, son interlocutrice tourna les talons, se dirigeant vers ce qui semblait être sa chambre. Notre homme suivit celle dont il ne connaissait toujours pas le nom, dissimulant avec difficulté son impatience. John n'avait pas remarqué qu'elle était en petite tenue sous sa couverture. Cela expliquait sans doute en partie sa méfiance vis-à-vis de la gente masculine. Après avoir enfilé un large pull qui lui descendait presque jusqu'à mi-cuisse, l'inconnue se montra en effet un peu plus loquace.

_ Vous êtes quoi ? Des fédéraux ? La CIA ? Une organisation secrète ?
_ C'est à peu près ça …

John resta volontairement vague, espérant que son interlocutrice n'en demanderait pas davantage. Ils restèrent un instant à se fixer, la jeune femme attendant toujours une réponse digne de ce nom.

_ Donc ... ?
_ Oui j'ai vu un vortex. Mais il n'est plus là maintenant. C'est quoi ce que vous avez mis dans votre poche ?
_ Vous faites bien de m'en parler. Les personnes sur cette photo vous disent-elles quelque chose ?


Dernière édition par John Doe le Mer 18 Juil - 0:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie Scott

EVERYTHING IS TRUE

avatar

• Inscrit depuis le : 01/03/2012
• Messages : 83
• Pseudo : Elliott
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2098
• Avatar : Emmy Rossum
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 6

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Mar 17 Juil - 23:38

Les bras croisés, je me mis à rire. Bien sûr qu'il ne me dirait pas qui il est. C'était évident. Un privé, sûrement ! Il commençait à y en avoir pas mal. Et il avait la tête de l'emploi. Sa façon, très évasive, de me répondre me conforta dans cette idée. Je reportai mon regard sur lui et montrai du menton sa cigarette (c'est moi ou tu t'inspires comme il faut d'Alex ? Very Happy)

_ On fume pas dans les couloirs. C'est pas poli.

J'avais parfaitement conscience de mon insolence. Mais j'étais fatiguée. Mes yeux devaient encore légèrement briller de leur aspect de nacre suivant comment je les tournais. Je voulais que tout ce cauchemar se termine, je ne voulais plus me réveiller en pleine nuit avec les cheveux trempés de sueur parce que je ne savais plus où j'étais et que j'imaginais les pires tortures que Xander avait pu subir. J'étais mal à l'aise dans cet univers. Ma ferme me manquait tellement. Son calme, sa paix...

Quand il montra la photo, je la pris en desserrant les bras et fronçai les sourcils. Je n'étais pas là depuis très longtemps mais j'avais fait pas mal de courses et de traversées de la ville. Pourtant... Une seule personne m'alerta. Je pris la photo à deux mains et fronçai un peu plus les sourcils en me redressant, la tête penchée. D'un index, je désignai l'homme.

_ Lui... Il était dehors tout à l'heur. Il regardait l'auberge mais il n'a rien dit ni rien fait... D'ailleurs, c'était peut-être pas lui, j'en sais rien. Il me dit quelque chose mais je ne sais pas quoi... Qui est-ce ?

Je lui rendis la photo et relevai les yeux sur lui.

_ Qu'est-ce qu'un privé vient chercher dans cette chambre ? Elle est condamnée. Le gérant dit qu'elle est pas louable. J'ai vu un des gars ce matin la demander pour qu'ils restent tous au même étage mais le gérant leur a répondu qu'elle était hantée. Ou un truc du genre, vous voyez ?

Mes yeux dans les siens, je ne pus m'empêcher de me sentir concernée. Je voyais des créatures étranges, des choses étranges se produisaient sous mes yeux et j'étais investie d'un pouvoir dont je ne connaissais toujours pas tous les paramètres. Alors... Hésitant pendant quelques secondes, je repris.

_ Qu'est-ce que vous cherchez réellement ? Qu'est-ce qu'il y a dans cette chambre, hein ?

L'Interférence Statique faisait des ravages, depuis l'Effondrement, elle n'avait jamais été aussi présente dans notre quotidien... Mais quel était le rapport avec cette chambre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Death-Dodger

John Doe

Death-Dodger

avatar

• Inscrit depuis le : 15/07/2012
• Messages : 56
• Pseudo : Benjamin
• Âge : 29
• Points de Talent : 1944
• Avatar : Jeff Bridges
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Élémentalisme / Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Mer 18 Juil - 2:52

[HRP : Pas consciemment non, mais c'est typiquement le genre de personnage que j'affectionne. :mrgreen:]

_ On fume pas dans les couloirs. C'est pas poli.

John haussa un sourcil. Pour quelqu'un de perturbé, cette fille avait encore un certain aplomb. Ne voulant pas contrarier son seul et unique témoin, l'homme obtempéra avec un sourire forcé. Cherchant du regard un endroit où écraser sa cigarette, il finit par sacrifier une semelle de ses chaussures italiennes. Chier … Lui qui se disait que pour une fois il ne se retrouverait pas à patauger dans la boue … Son attention fut soudainement attirée par un pic d'anima émanant directement de son interlocutrice. Elle aussi ferait partie des élus ? Si c'était le cas, il serait peut être nécessaire de garder un œil sur elle. Un tel pouvoir entre les mains d'une personne à fleur de peau, il savait très bien ce que cela pouvait donner … La jeune femme saisit alors la photographie. Elle l'examina avec soin, ce qui eut pour effet de calmer l'animomètre.

_ Lui... Il était dehors tout à l'heure. Il regardait l'auberge mais il n'a rien dit ni rien fait ... D'ailleurs, c'était peut-être pas lui, j'en sais rien. Il me dit quelque chose mais je ne sais pas quoi ... Qui est-ce ?
_ Si je le savais ... Cette photo me semblait sans importance jusqu'à présent, mais il se pourrait que j'ai deux trois mots à dire à cet homme …

John récupéra la photo et la glissa à nouveau dans sa poche.

_ Qu'est-ce qu'un privé vient chercher dans cette chambre ? Elle est condamnée. Le gérant dit qu'elle est pas louable. J'ai vu un des gars ce matin la demander pour qu'ils restent tous au même étage mais le gérant leur a répondu qu'elle était hantée. Ou un truc du genre, vous voyez ? (…) Qu'est-ce que vous cherchez réellement ? Qu'est-ce qu'il y a dans cette chambre, hein ?

L'Illuminati vit la détresse dans les yeux de cette pauvre fille. Il ne se voyait pas la prendre une fois de plus pour une idiote. Elle en savait déjà trop … Et vu ses capacités, elle risquait de tomber rapidement dans des situations analogues. Ne voulant pas avoir sa mort sur la conscience, il décida de lui répondre franchement.

_ Tout ce que vous avez vu, ou entendu, est probablement vrai. Je bosse pour une agence qui cherche à prévenir ce genre d'incidents. On a réalisé qu'un phénomène surnaturel prenait sa source ici … Plus précisément dans cette chambre. "Interférence Statique", ça vous dit quelque chose ... ?


Dernière édition par John Doe le Mer 18 Juil - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie Scott

EVERYTHING IS TRUE

avatar

• Inscrit depuis le : 01/03/2012
• Messages : 83
• Pseudo : Elliott
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2098
• Avatar : Emmy Rossum
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 6

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Mer 18 Juil - 8:58

[lol, j'ai envie de te chambrer avec ton pantalon en velours Very Happy]

Fronçant à nouveau les sourcils, je haussai les épaules.

_ Tout le monde connaît l'Interférence Statique. Surtout ici... depuis le Massacre de Venise, il y a 10 ans, les gens ont peur, ils se planquent la plupart du temps chez eux. J'ai pas mal écouté de gens du quartier en parler depuis que je suis ici - je fais beaucoup de livraison à travers le pays mais mon camion est en réparation depuis deux mois, l'incident de Tokyo a perturbé l'économie, on va dire. Ils m'ont parlé de cet Effondrement, d'une femme qui avait été pourchassée à travers toute la ville pendant une journée entière. L'Effondrement a perturbé les esprits, il y a deux mois. C'est comme si les événements passés se répétaient aujourd'hui alors les gens se terrent chez eux. L'Interférence Statique n'est pas innocente, pas vrai ? Franchement, elle me fait flipper... Mais j'aurais jamais pensé que ça viendrait d'ici.

_ Agent Doe. On a trouvé ceci.

L'un des hommes s'approcha et lui tendit un briquet, couvert de sang.

_ C'était sous le lit. Ca fait pas longtemps que c'est là. Quelqu'un d'autre est-il venu ici ?

La question m'était posée ? Je regardai le premier homme, puis le deuxième et je haussai à nouveau les épaules en passant une main dans mes cheveux pour les écarter de mon front.

_ En dehors de ceux qui sont arrivés aujourd'hui... Pas que je sache. Je suis là depuis deux mois mais je n'ai pas forcément été là toute la journée, je ne sais pas...

_ Le sang est séché. Il date de plus d'un jour, en tout cas.

Je les observai à nouveau et secouai la tête à leur attention.

_ Quoi que vous cherchiez... C'est plus là, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Death-Dodger

John Doe

Death-Dodger

avatar

• Inscrit depuis le : 15/07/2012
• Messages : 56
• Pseudo : Benjamin
• Âge : 29
• Points de Talent : 1944
• Avatar : Jeff Bridges
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Élémentalisme / Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Ven 20 Juil - 16:59

Tout le monde dans le coin connaissait l'Interférence Statique … Peu néanmoins l'avaient vu d'assez près pour y croire. Beaucoup en parlaient comme d'un bon vieux canular.

_ Agent Doe. On a trouvé ceci.
_ Décidément, vous vous êtes surpassés les gars …

Visiblement vexé, l'homme du Conseil de Venise se renfrogna et décida de s'adresser directement à la jeune femme.

_ C'était sous le lit. Ça fait pas longtemps que c'est là. Quelqu'un d'autre est-il venu ici ?

L'Illuminati fit tourner entre ses doigts le briquet qui était recouvert d'une fine pellicule rouge. Certainement du sang. Il écoutait vaguement ce qui se disait. Ils recherchaient un fumeur mal en point qui n'était pas venu chercher son briquet depuis … Un … Non … Deux jours. Ils avaient donc sur les bras deux incidents isolés, incidents qui s'étaient néanmoins déroulés dans une seule et même pièce. Il reprit part à la conversation quand celle-ci commençait à s'éterniser.

_ Quoi que vous cherchiez... C'est plus là, maintenant.
_ Vous avez entendu la dame … La fête est finie, on remballe.

Avant de s'en aller, John tendit à la jeune femme une carte de visite où figurait le logo des Illuminatis. Au dos figurait son numéro de téléphone personnel.

_ Je vais certainement rester dans le coin encore quelques heures, par mesure de précaution. Si jamais vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à m'appeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ellie Scott

EVERYTHING IS TRUE

avatar

• Inscrit depuis le : 01/03/2012
• Messages : 83
• Pseudo : Elliott
• Disponibilité : Libre
• Points de Talent : 2098
• Avatar : Emmy Rossum
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 6

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Sam 21 Juil - 0:28

[Et tu vois, ça devrait même suffire pour que je passe au scénario. Sauf si tu as besoin de choses, Ellie peut te répondre]

Je pris la carte entre mes doigts et la fit tourner pour l'observer, curieuse. Je penchai la tête sur le côté en reconnaissant le logo. Peut-être pas ce logo précisément là mais il m'en rappelait un autre que j'avais vu dans un livre quelques années plus tôt. J'en avais également entendu parler mais je possédais plusieurs versions. En fait, l'aspect des Illuminati était pour moi très vague... et surtout un effet de mode qui persistait. Une secte qui se pensait supérieure. Qui que fut ces gens là, ils aimaient que l'on pense aux illuminati en les regardant.

Sans savoir quoi penser, je relevai les yeux sur lui et acquiesçai doucement. Quand ceux-là seraient partis, peut-être pourrais-je enfin aller procéder à ma propre investigation, non ? Cela dit, j'avais l'impression que la chambre avait déjà été passée au crible. Mais j'avais vu ce que j'avais vu.

_ Attendez...

Je repassai un pied au-delà de l'encadrement pour les rattraper et montrai la chambre de ma main qui tenait la carte. J'avais le don pour m'attirer des ennuis... De gros ennuis...

_ Je crois que j'ai le droit à une explication, non ? Sur ce qu'il s'est passé ? Vous semblez me croire sans m'interroger, pas comme les flics là-dehors. Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Death-Dodger

John Doe

Death-Dodger

avatar

• Inscrit depuis le : 15/07/2012
• Messages : 56
• Pseudo : Benjamin
• Âge : 29
• Points de Talent : 1944
• Avatar : Jeff Bridges
• Archétype : Escroc
• Points de compétences : 7

Fichier personnel
Archétype: Escroc
Position: Newport
Armes: Élémentalisme / Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   Sam 21 Juil - 22:18

[Je crois qu'on a effectivement fait le tour. Wink]

_ Attendez … (…) Je crois que j'ai le droit à une explication, non ? Sur ce qu'il s'est passé ? Vous semblez me croire sans m'interroger, pas comme les flics là-dehors. Pourquoi ?

John porta à ses lèvres la cigarette qu'il avait auparavant écrasée contre l'une de ses chaussures.

_ Je vous ai déjà tout dit, miss. Le reste, vous l'avez vu par vous même … Un monstre est apparu et vous a attaqué, vous et une troupe de karaté kids fanatisés ... Tout ce petit monde a ensuite disparu dans un vortex sans laisser de traces. L'Interférence Statique est à l'origine de tout ce merdier, mais personne n'en sait véritablement la cause, pas même nous. Je vous crois parce que, contrairement aux condés en bas, j'ai moi-même vécu pas mal d'histoires qui ressemblent à la vôtre … À deux trois détails près. Dans les miennes, le méchant repart jamais avec ses tripes.

D'un signe de tête, il prit congé, commençant à descendre les escaliers quatre à quatre.

_ N'oubliez pas … Appelez moi en cas de pépin.

Arrivé en bas, l'Illuminati retrouva la fraîcheur nocturne, accompagnée d'une légère odeur de pisse. Newport … Pourquoi cette gamine s'acharnait-elle à y vivre ? Et puis merde, c'était pas ses oignons. Il voulait tromper qui avec son pseudo instinct paternel ? Il finit par allumer sa cigarette, se postant devant l'hôtel, la tête rentrée dans les épaules. Comme promis il passerait la nuit ici, juste au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La Frappe des Ténèbres   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Frappe des Ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret World :: NEWPORT :: Quartier VENICE :: La Border House-